Rupture dans le réel, tome 1-1 : Genèse de Peter F. Hamilton

Rupture dans le réel, tome 1-1 : Genèse de Peter F. Hamilton
( The reality dysfunction)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Fanf73, le 19 mai 2006 (Lyon, Inscrit le 17 avril 2006, 34 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 767ème position).
Visites : 3 188  (depuis Novembre 2007)

Une genèse un peu ardue

Genèse est le 1er tome de "Rupture dans le réel" de Peter Frank Hamilton, qui se trouve être le 1er tome du cycle "Laube de la nuit". Dans cet opus, l'auteur nous plonge dans l'univers connu aux alentours des années 2500. Un grand nombre de systèmes solaires sont colonisés, et tous les habitants, que ce soit les "terriens" ou les autres espèces intelligentes découvertes, sont sous la houlette de la Confédération.
Nous suivons tout au long de l'ouvrage différents protagonistes, à qui il arrive des événements distincts (tout du moins au début). Ainsi, nous suivons l'évolution des Ly-cilphes (une espèce un peu spécial), de Oenone et Syrinx (un "faucon" polype et son pilote Edéniste), les péripéties de Joshua Calvert (un prospecteur de l'anneau de Ruine) et la création d'un village sur une nouvelle planète fraîchement colonisée.

Le fait d'alterner sans arrêt, chapitre après chapitre, les différentes histoires, sans que l'on ne voie de lien entre elles, autre que la période où elles se déroulent, m'a un peu déboussolé au début de ma lecture. L'attente qu'engendre cette écriture est interminable, et l'on ne sait pas si l'auteur va poursuivre sa narration, les 5 premiers chapitres (140 pages) ne faisant qu'introduire les différents protagonistes. La suite nous rassure, en continuant cette alternance mais sans introduire d'autre histoires parallèles.

Au niveau de l'historique, l'auteur nous a créé un futur bien détaillé, qui nous est dévoilé au fur et à mesure, et un peu plus dans l'annexe (sous la forme d'une chronologie). Les différentes évolutions sont bien pensées, les différentes technologies bien expliquées, et l'on ne s'y perd pas. On se sent vraiment dans un univers tangible. Le recoupement des différentes parties se fait en douceur, mais pas totalement : il faut laisser de la matière pour la suite !

Cet opus se lit bien et on peut y prendre du plaisir. A vous de juger pour la suite.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Espoir

9 étoiles

Critique de Sufull (Quevy-le-petit, Inscrit le 29 mai 2005, 42 ans) - 1 décembre 2006

En général, j'attends d'avoir lu le cycle en entier pour en critiquer l'entièreté mais ici, je trouve que ce premier tôme pose trop bien son décor.
Loin de la psychologie de Simmons pour Hypérion ou le monde d'Assimov, Hamilton crée une ambiance et laisse entrevoir un univers.
Les questions sont nombreuses et attendent des réponses.
Qu'est la race Ly-cilphe ?
Laton va t'il atteindre son but ?
Qu'est ce qui est au fond de Joshua ?
Quid des Laymils ?
Que va t'il advenir de nos protagonistes, Joshua, Oenone et Syrinx, Dexter, ...

Le concept des édénistes vivant en osmose avec leur faisceau et leur habitat est superbement trouvé.

Je n'irai pas dans l'histoire car la quatrième couverture en laisse savoir assez mais j'espère que les autres tômes seront à la hauteur.

Forums: Rupture dans le réel, tome 1-1 : Genèse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Rupture dans le réel, tome 1-1 : Genèse".