Deception Point de Dan Brown

Deception Point de Dan Brown
( Deception point)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Cyprien, le 5 février 2006 (Lausanne, Inscrit le 23 janvier 2006, 29 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 38 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 470ème position).
Visites : 7 790  (depuis Novembre 2007)

Une fantastique machination

Ce livre, le troisième de Dan Brown paru en français, nous raconte une invraisemblable histoire de manipulation d'information de la NASA dans un contexte d'élection présidentielle américaine. Cette histoire est moins originale que Da Vinci Code et Ange et Démon dans son idée. De plus on commencerait presque à s'habituer aux histoires de conspirations de Dan Brown. Quant aux histoires de guerres entre les agences gouvernementales américaines on en a déjà vu quelques unes. Mais on a la bonne surprise de sortir à la fois du contexte européen et des conspirations religieuses.

Alors bien sûr, comme toujours chez Dan Brown, certaines choses tenues pour certaines par l'auteur sont à relativiser. Ce livre est à lire comme une fiction, ce qui est plus facile que pour les précédents.

Malgré tout cela, ce livre est passionnant, palpitant. J'ai englouti ses 575 pages en deux jours. Si vous avez aimé les précédents Dan Brown et que vous n'êtes trop attaché ni à l'Europe, ni aux manipulations des églises précipitez vous sur ce livre que vous peinerez, comme moi j'en suis sûr, à lâcher avant de l'avoir fini jusqu'à la dernière page.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

un peu décevant

5 étoiles

Critique de Clubber14 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 37 ans) - 27 février 2014

Ce nouvel opus de Dan Brown est un peu plus décevant que Da Vinci Code et que Anges et Démons. Les mêmes méthodes sont utilisées par l'auteur et cela devient un tantinet lassant.... Langdon est une fois de plus pourchassé par des troupes d'élite et des commandos et finit toujours par échapper à une mort inévitable de manière tout à fait abracadabrantesque...

Néanmoins, le sens de l'écriture et de la dramaturgie de l'auteur font que ce n'est pas pour autant un navet. Les fans de Brown seront conquis par ce nouvel opus même si pour ma part je reste sur ma faim...

Toujours aussi prenant

8 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 59 ans) - 3 juillet 2013

Rendez-vous chez l'ophtalmo, une heure d'attente en moyenne, liseuse indispensable. Oui mais, qu'ai je donc? Tiens, un Dan Brown dont je ne me souviens plus. Cela parle d'une étrange météorite enfouie sous la glace, d'une course à la présidence des états-unis, de la NASA, d'ambitions, de relations humaines...
Déjà lu donc, mais comme j'ai oublié la fin, j'entame une nouvelle lecture... le mercredi, pour la finir le samedi.
Car malgré la surabondance de termes scientifiques, de situations abracabrantesques, navigant toujours entre fiction et réalité, l'auteur sait entretenir l'action, le suspense.
Alors, on n'en sort pas plus érudit, plus savant ou plus intelligent, mais on oublie complètement, pendant la lecture de ses livres, nos soucis quotidiens.
Rien que pour cette raison, je continuerai à lire Dan Brown.
P.S: Je ne dois pas être très futée, car même à la relecture, je n'avais pas trouvé l'identité du coupable!

mon dernier D. Brown avant un bon moment

4 étoiles

Critique de Fabhomer (, Inscrit le 28 septembre 2012, 38 ans) - 6 octobre 2012

C'est le deuxième livre de Dan que je lis juste après avoir lu Forteresse digitale. Et ce sera le dernier.
Je trouvais déjà celui-ci un peu "gros".
Mais que dire de Deception point!
Encore un commando armé (3 hommes et un hélicoptère quand même!) qui se fait avoir par un océanologue!
Ils avaient déjà loupé leur cible un peu plus tôt dans l'histoire (sont vraiment nuls ceux là).
Ce bouquin c'est 24h chrono! il se passe tellement de choses en une nuit!
Ce coup ci j'ai pas trouvé qui était le méchant mais j'avais un doute quant à sa mort.
A vrai dire, j'ai fini le bouquin pour dire que je l'ai fini mais y'a beaucoup de scènes où on n'y croit pas du tout: Gabrielle dans le bureau du sénateur, la scène à la fin où le sénateur va donner ses enveloppes...
En tout cas Dan et moi c'est terminé.

Bonne découverte

7 étoiles

Critique de Wika (, Inscrit le 21 avril 2012, 21 ans) - 21 avril 2012

Mon premier Brown et je dois avouer que je suis assez satisfait, l'intrigue est prenante, il y a du suspense...
Cependant,les habitués du genre risquent de trouver cela long et prévisible car peu vraisemblable à certains endroits (Scène du bateau avec la mort de l'équipe Delta et de Pickering ou le sauvetage miraculeux du trio par le sous marin nucléraire...)
Je conseille cependant le livre :)

Un livre qui porte bien son nom

2 étoiles

Critique de Scientist (, Inscrit le 22 mars 2012, 29 ans) - 22 mars 2012

Pour la première fois de ma vie , je lis un roman de force , en pensant au prochain roman , posé devant moi , afin de me motiver , une histoire qui aurait ennuyé même les experts de la NASA , une narration pleine de mots techniques , de descriptions inutiles , des personnages , vide de sens , une conclusion floue , le tout qui tient dans 600 pages !
Que dire de plus , si ce n'est , une GRANDE perte de temps ,
Moi qui avait tant entendu du bien de Mister Don sans pour autant lire une de ses oeuvres , Déception m'a paru l'occasion rêvée de commencer , surtout qu'il était disponible à la foire du livre à un prix imbattable , vous connaissez la suite

Deception Point

9 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 38 ans) - 25 septembre 2011

L'histoire de ce livre est simple. Une météorite contenant des signes de vie extraterrestre est découverte en arctique durant la campagne présidentielle américaine. La fille du candidat républicain est envoyée pour vérifier l'authenticité de la découverte. Cependant, elle découvrira certains secrets qui mettront sa vie en danger.

J'ai adoré ce livre tout d'abord pour l'intrigue. On est toujours laissé sur notre faim à la fin de chaque chapitre, ce qui nous pousse à toujours vouloir lire la suite pour éclairer notre esprit. Ce fut aussi le cas avec Anges et démons et Da Vinci Code. C'est la marque de l'auteur Dan Brown. De plus, la fin est totalement inattendue. Je ne me doutais pas de qui était le méchant. Je ne sais pas si je me ferai encore prendre dans le prochain livre de cet auteur. Ce livre est un peu comme un roman de Tom Clancy mais avec plus d'action.

Le seul point négatif à ce livre est la traduction minable selon moi. Ça m'irritait chaque fois que je voyais de mot fioul (francisation de fuel). À part ça, j'ai rien à ajouter.

Ce livre est à lire absolument, tout comme Da Vinci Code et Anges et démons.

Grotesque

2 étoiles

Critique de Ravenbac (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 52 ans) - 1 juillet 2011

A la veille de la présidentielle américaine, la NASA découvre dans les glaces de l’Arctique une météorite grosse comme une armoire normande. Celle-ci (la météorite, pas l’armoire normande) prouve l’existence d’une vie extra-terrestre car elle contient des fossiles d’insectes. Cette découverte arrive on ne peut mieux pour la NASA dont le budget stratosphérique est remis en cause par bon nombre de politiciens. La jeune et belle Rachel Sexton, des services secrets, est chargée de vérifier l’authenticité de la découverte.
Cette histoire est à dormir debout. Comment imaginer une seconde que les meilleurs spécialistes du monde puissent prendre de vrais fossiles terriens pour des fossiles extra-terrestres ? Pour donner un semblant de réalisme à une histoire grotesque, l’auteur noie son lecteur sous des pages de descriptions techniques dont on n’a que faire. Les scènes d’action sont ridicules.
Enfin, l’histoire se glisse dans une trame politique américaine puérile et manichéenne. Le tout est écrit sans talent.

bien mené!

7 étoiles

Critique de Oursblanc (, Inscrit le 21 janvier 2011, 22 ans) - 25 janvier 2011

Un bon livre avec un suspense assez intense malgré quelques longueurs vers le milieu du livre. La fin est vraiment captivante mais le style n'est pas extraordinaire.

DECEPTION POINT

6 étoiles

Critique de ERICLYON (, Inscrit le 5 mars 2009, 47 ans) - 15 janvier 2011

DECEPTION POINT (2001) DAN BROWN
PARIS. 2006 JC LATTES. 574 p.

(LP 262)
Présentation de l’éditeur :
Quand un satellite de la Nasa détecte un météorite d'une exceptionnelle rareté enfouie sous les glaces du cercle arctique cela tombe à pic pour l'agence spatiale, impatiente de faire oublier une série d'opérations ratées et fort onéreuses qui mettent en danger son existence même. En effet, l'un des candidats à l'élection présidentielle imminente est décidé à revoir de façon radicale la politique spatiale.
Alors que son avenir politique est en jeu, le Président des Etats-Unis envoie dans l'Arctique Rachel Sexton, analyste des services secrets, vérifier l'authenticité de cette découverte. Elle est accompagnée d'une équipe d'experts, dont le charismatique océanologue Michael Tolland. Ce que Rachel découvre est presque inconcevable : les preuves d'une falsification scientifique, une mystification audacieuse qui menace de déclencher une controverse mondiale.
Mais avant même que Rachel puisse informer le président, elle-même et Tolland se trouvent aux prises avec une équipe de tueurs implacables. En fuite dans un univers aussi sauvage que dangereux, tous deux n'ont qu'un espoir de survie : découvrir qui se cache derrière une si magistrale supercherie.


Mon avis :
Aux Etats-Unis, la campagne présidentielle fait rage entre le président sortant, Zach HERNEY, dont l'ambition reste de faire une "campagne propre", basée sur la vérité, et le sénateur Sedgewick SEXTON, dont le principal soutien est un regroupement d'entreprises désirant la suppression de la N.A.S.A, afin de permettre aux entreprises privées de participer à l'exploration spatiale.
La fille du sénateur, Rachel SEXTON sait à quel point son père est un arriviste, faisant passer la politique au 1er plan, travaille elle, pour le N.R.O., une cellule de défense de l'Etat américain, dirigée par William PICKERING. Elle est un jour appelée par le président HARNEY, qui lui ordonne, sans lui en dévoiler la raison, de se rendre sur la banquise.
Accueillie par le responsable en personne de la N.A.S.A, Lawrence EKSTROM, Rachel est présentée à une équipe de scientifiques militaires et civils, dont le présentateur populaire d'une émission sur les fonds sous-marins, Michael TOLLAND.
Alors que la N.A.S.A. est fortement affaiblie par les attaques du sénateur SEXTON, Rachel apprend que la NASA a découvert sur cette banquise une météorite, prouvant, de manière irréfutable, une forme de vie extra-terrestre. Tous les spécialistes sont unanimes, et le président HERNEY est persuadé, que cette découverte, qui va révolutionner notre vision de l'univers, va redonner crédit à la N.A.S.A., tout en lui permettant de reprendre du poil de la bête dans cette campagne nauséabonde;
Au même moment, la collaboratrice la plus proche du sénateur, Gabrielle, se pose des tas de questions sur l'honnêteté intellectuelle de son patron. La conférence (en mondovision) de la NASA a lieu et ruine les espoirs du sénateur SEXTON, alors que Michael TOLLAND, Rachel et CORKY, un scientifique de renom, découvrent que la météorite a été placée dans cette banquise par l'Homme.Trop tard pour en informer qui que ce soit, les trois hommes sont pris en chasse par un commando ultra-entrainé, qui tue leurs collaborateurs, mais qui loupe ces 3 protagonistes.
Alors qu'aux Etats Unis, le sénateur SEXTON, abasourdi, bénéficie d'infos tendant à prouver que ceci est une machination, Rachel, Michael et Tolland se lancent dans une course poursuite, visant
1 à transmettre les infos détenues
2 à recueillir de plus amples renseignements.

Au fur et à mesure de leur course poursuite, ils découvrent, un à un, que les éléments, faisant de cette météorite la preuve d'une vie extra terrestre , sont attaquables, et découvrent donc, que cette pierre n'est qu'une roche volcanique du fond de l'océan, recelant des fossiles, vieux de plusieurs milliers d'années. Les forces Delta redoublent de vigueur pour les stopper , et c'est sur le bateau de Michael TOLLAND, où ils se sont réfugiés que les 3 amis vont affronter ces forces delta suréquipées (CORKY, pour échapper aux requins, ira même jusqu'à s'uriner dessus afin de masquer l'odeur de son sang).
C'est ici, que Rachel découvrira la personne commanditaire de ce commando, à savoir son patron William PICKERING, qui bien, qu'hostile à la N.A.S.A, s'est efforcé de redonner une crédibilité à l'agence, afin qu'elle ne disparaisse pas sous les coups répétés du sénateur SEXTON.
Réussissant à déjouer toutes les attaques, le trio sort vainqueur de cette confrontation, et arrive à WASHINGTON, pour la conférence de presse du sénateur Sedgewick SEXTON, qui s'apprête à tout dévoiler. Avec l'aide de Gabrielle, ils réussissent à subtiliser les documents officiels, et lorsque le sénateur distribue aux journalistes ses enveloppes, contenant un "grand secret", il n'imagine pas qu'il donne aux journalistes les photos de ses ébats avec sa collaboratrice, Gabrielle.

Ouvrage captivant, tant la trame psychologique est détaillée, et tant les explications scientifiques sont rendues évidentes. L'inévitable histoire d'amour entre Michael et Rachel ne fait pas oublier la double course du livre : celle des 3 protagonistes recherchant la vérité, et la course effrénée des prétendants au poste de Président des Etats Unis. A Lire.

captivation-déception

7 étoiles

Critique de Krapouto (Angouleme Charente, Inscrit le 4 mars 2008, 72 ans) - 29 octobre 2010

Style habituel de Dan Brown, des descriptions techniques fastidieuses, une action omniprésente. Comme dans Anges et démons, des actions impossibles même pour James Bond, sont réalisées par des « amateurs », des armes gadget futuristes, des requins voraces qui ont du se tromper d’histoire. Les pérégrinations de la pseudo météorite elle-même, remontée de l’océan, incrustée dans la banquise PAR EN DESSOUS ! , sortie PAR LE DESSUS, est proprement inimaginable. De plus, on ne conçoit pas que la NASA ait monté cette histoire sur un territoire étranger, puisque Ellesmere Island fait partie du Canada et non des USA. Un coin de la banquise sur la côte Nord de l’Alaska aurait été plus crédible.
Des faiblesses aussi, peut-être dues au traducteur ? par exemple il utilise à trois reprises l’expression éculée « visage criblé de taches de rousseur » (P49, P287 et P371),( pour désigner des personnages différents, en plus), malgré tout un ouvrage captivant.

Grande Déception!

3 étoiles

Critique de PenséesPerdues (, Inscrite le 24 septembre 2010, 31 ans) - 24 septembre 2010

A vrai dire, ce qui m’a poussé à acheter le livre est bien la renommée de l’auteur. J’ai lu en premier le fameux, l’unique : « Da Vinci Code », par la suite « Anges et démons » qui était certes moins accrochant que le premier mais malgré tout, je l’ai trouvé Bon avec un B majuscule. Enfin je suis passée à « The lost Symbole » que j’ai dévoré : c’était « exquis ». Mais alors, en ce qui concerne « Deception Point », j’ai eu du mal à le tenir entre mes mains. Très ennuyeux, prévisible, cynique lorsqu’il s’agit de la relation père-fille, et le comble, c’est que l’auteur ne rate pas la moindre occasion pour prouver à chaque reprise que Rachel Sexton, la superbe analyste de données des services secrets a bien mérité le titre d’héroïne de son pavé, par son intelligence, ainsi que sa rapidité et efficacité d’analyser tout type de renseignements et les plus complexes situations. Par contre, j’ai remarqué que tout au long d’une certaine partie, l’auteur a « trimballé » Corky, personnage qui a soudain perdu la faculté de la parole, lui qui s’était avéré très loquace au début !
L’aventure est nonchalante, les descriptions des moyens technologiques est très poussées contrairement aux livres que j’ai cité ci-haut du même auteur, où il s’agissait plutôt de religion et ésotérisme. Bref, je ne conseille pas ce livre, mais alors pas du tout, sauf pour ceux qui prennent du plaisir à s’ennuyer dans les fictions américaines constamment reliées aux technologies dernier cri et à l’obsession de la découverte de l’espace.

Bien ficelé!

8 étoiles

Critique de Rock30 (Nimes, Inscrit le 6 juillet 2008, 54 ans) - 15 août 2010

Le livre m'a tenu en haleine du début à la fin. Un bon Dan Brown, richement documenté, qui vaut bien ses autres ouvrages. Pour les amateurs du genre un peu invraisemblable mais bien ficelé!

Pfiouuuu

6 étoiles

Critique de Bapades56 (, Inscrite le 22 juillet 2010, 29 ans) - 22 juillet 2010

Comme toujours, il est bienvenu de relativiser les éléments que l'auteur nous fournit dans son histoire. Auteurs avertis, ne prenez que ce qui vous semble le plus vrai. Mais malgré, les quelques invraisemblances, ce livre est pour moi, le meilleur de Dan Brown ! La trame est plus politique que scientifique et merci bien, on évite les idioties que même certains élèves de cours élémentaire pourraient remarquer ! Des personnages plus justes et moins en surface que dans les autres romans de Dan Brown (qu'est ce que j'ai pu détester le sénateur ^^) mais pas de quoi en faire une montagne. Pour moi, cet écrivain ne mérite pas les éloges qu'on lui fait. Cela reste un livre commercial que l'on achète pour lire à la plage et non le thriller époustouflant dont on m'avait vanté les mérites.

Distrayant mais pas captivant

6 étoiles

Critique de Arnaud (Andenne, Inscrit le 29 novembre 2004, 37 ans) - 2 juin 2010

Charmé par le Da Vinci Code et surtout par Anges et Démons, j'ai longtemps hésité à lire ce livre car j'avais peur de découvrir un thriller trop classique. De ce point de vue, les quelques scènes d'actions décrites ne m'ont pas donné tort. Je les trouve déjà pénibles au cinéma, mais en littérature, la description d'une course poursuite sur plusieurs pages est tout simplement indigeste. Heureusement, elles ne sont pas trop nombreuses. Pour ce qui est de l'histoire en elle-même, l'aspect politique m'a plu mais l'aspect scientifique un peu moins. Sans doute est-ce dû au fait que je suis plus volontiers l'actualité politique que l'actualité scientifique. En résumé, ce livre n'est pas à bannir totalement mais il ne constitue pas non plus un must.

pas très captivant

3 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 32 ans) - 19 avril 2010

Ayant lu "Da Vinci Code" et surtout "Anges et démons" avec un grand plaisir je me suis ruée sur ce bouqin. Et là c'est la désillusion totale. Je dois dire que là je me suis quand même pas mal ennuyée. Espérons que les suivants sont meilleurs...

Bon mais prévisible

7 étoiles

Critique de Pilpoil (, Inscrit le 22 juin 2009, 24 ans) - 19 février 2010

Je suis moi-même un grand fan de Dan Brown, ayant lu tous ses autres livres à date. Je n'ai pas été particulièrement décu par celui-ci. Par contre, déjà au milieu du livre, je connaissais avec certitude l'identité du «méchant». Et quand l'auteur le révèle, à la fin du livre, je ne sais pas si c'est supposé être extrêmement surprenant et incroyable, mais j'ai été décu. Je le savais.

Ceci reste quand même un bon livre, malgré quelques scènes d'action où l'on se dit: «Ben voyons...»

Un bon moment malgré tout

7 étoiles

Critique de Kou (, Inscrit le 5 septembre 2009, 30 ans) - 5 septembre 2009

J'ai bien aimé ce livre. Ce n'est pas le meilleur du genre, je suis bien d'accord, mais je ne me suis pas ennuyé en le lisant. Une aventure pleine de rebondissement, le tout dirigé par une campagne présidentielle intéressante.

Idée intéressante et scénario correct, j'approuve !!!

De l'indulgence

7 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 42 ans) - 24 août 2009

On retrouve tout Dan Brown dans le rythme, les personnages, le style mais pas dans l'intrigue. Pour ma part, j'ai bien aimé. Cependant, l'auteur nous avait habitué à beaucoup mieux mais je ne serai pas sévère, les petits moments de relâchement sont humains. Je n'ai pas perdu confiance en son talent.

UN BON MOMENT EN PERSPECTIVE

7 étoiles

Critique de Aquarelle (Paris, Inscrite le 29 mai 2006, 43 ans) - 4 mars 2009

Même si effectivement les sujets des intrigues/fictions de Dan Brown tournent toujours autour de la religion ou des services secrets, il parvient toujours à nous captiver, à nous transporter avec lui tel un co-enquêteur que nous aurions pu être... Idéal pour un excellent moment de détente.

Ce livre porte très bien son nom

3 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 30 mars 2008

C'est effectivement une réelle déception. L'intrigue est passable, et même assez peu crédible par moments. Vraiment décevant.

Un bon moment

6 étoiles

Critique de Seblegoff (, Inscrit le 16 février 2008, 29 ans) - 18 février 2008

Habitué à Dan Brown après la lecture de Anges et démons et du Da Vinci Code, je ne fus pas étonné de découvrir le stéréotype de ses personnages, malgré tout je suis tombé dans son histoire et j'ai dévoré le bouquin.

Le scénario est encore basé sur une manipulation surprenante, on peut aisément deviner le commanditaire, mais toutes les péripéties sont décrites avec force de détails et très réalistes.

Les personnages sont les archétypes des acteurs américains :
Tolland, un océanologue, beau, intelligent, il a perdu sa femme et a du mal à s'en remettre...
Rachel Sexton : une jolie femme, fille de sénateur en course pour la maison blanche, intelligente, pleine d'initiatives, battante et elle aussi en mal d'amour...

Voila les deux héros de l'histoire...

Donc, un scénario peu original, mais une histoire qui nous détend et que l'on peut lire sans peine.
Un bon divertissement littéraire. A lire pour ne pas se prendre la tête et s'évader un peu dans des contrées inexplorées...

très bof

1 étoiles

Critique de Tilman (Nantes, Inscrit le 7 février 2008, 38 ans) - 8 février 2008

Comme d'habitude chez Dan Brown, une pseudo documentation, un flot d'invraisemblances. Mais qu'il arrête d'abreuver les gens avec son manichéisme capilo-tracté.

Moment agréable

6 étoiles

Critique de Cracotte (, Inscrite le 26 décembre 2006, 41 ans) - 2 novembre 2007

Voici un roman sans vraiment de surprise qui ne marquera pas les annales mais j'ai passé un moment de lecture assez agréable. J'ai eu l'impression de lire un feuilleton made in US, mais ma fois, il fait du bien aussi de lire des ouvrages sans prise de tête. En le prenant, je savais à quoi je m'exposais et je n'ai pas eu de mauvaise surprise.

Deception point, là, j'y suis arrivé...

1 étoiles

Critique de Olivier1180 (Bruxelles, Inscrit le 21 octobre 2007, 46 ans) - 29 octobre 2007

Si j'ai beaucoup apprécié le "Da Vinci Code" et "Anges et Démons", alors là, grâce à Dan brown j'ai trouvé le point de déception absolu.
Je me suis littéralement rué sur ce bouquin quand il est sorti, et quelle immense déception!
Prévisible à souhait, histoire sans queue ni tête, je dis non!
Et le comparer à Tom Clancy ou à Robert Ludlum, là, c'est plus de la comparaison, c'est de l'injure!

deception point

9 étoiles

Critique de Pinapi (, Inscrit le 9 février 2005, 64 ans) - 16 juillet 2007

un autre très bon roman de dan brown.un rythme rapide une intrigue soutenue.ce roman est très accrocheur, on trouve du temps pour poursuivre la lecture car c'est captivant.

Un improbable mélange entre un téléfilm américain et un film d'action de série B

1 étoiles

Critique de Panty (Gaume, Inscrit le 17 avril 2005, 25 ans) - 18 février 2007

Qu'on se le dise: les prétendus talents et originalités de Dan Brown sont une fiction, contrairement aux technologies, organisations, bla bla bla, qui sont réelles, elles, oui, oui, je vous assure, regardez, c'est marqué en gros à la première page de chacun de ses livres.

Son premier livre avait étonné les foules: la narration accélérée, cette histoire où tout le monde manipule et est manipulé. Alors on lui a pardonné ses héros stéréotypés, de toute façon c'est pas pour le héros tout à fait transparent qu'on a acheté le livre, hein, et puis on lui a pardonné aussi ce que cette narration a donné et que l'on surnomme, avec beaucoup de justesse, de la littérature fast food. Seulement, Danny remet ça. Dans son second bouquin paru en Europe, absolument pas original pour l'occasion. Les complots chrétiens, on commence à connaître, hein, non mais! Et puis dans le troisième... Mais là... Là, on peut dire qu'il a fait fort...

Ca s'annonçait pourtant bien: tout autre univers, toute autre histoire. La relation père fille entre le sénateur Sexton et sa fille Rachel, l'héroïne, est un bon point. L'idée de départ, une météorite annonçant une forme de vie extraterrestre, aurait été une bonne idée si elle avait été mieux exploitée... Ce sont les seules bonnes choses que je pourrais retirer de ce machin...

C'est avec un suspense exagéré, presque outrancier, que Danny essaye nous faire baver pendant les 200 premières pages. C'en devient pathétique. Les petits chapitres, technique d'écriture de Brown. C'est sa tactique pour nous faire tourner la page d'après. Et aussi pour nous faire acheter ses bouquins... Mais pas dit que ça réussisse à long terme.

Le scénario est cousu de fil blanc, et il ne faudra que peu de temps au lecteur pour déterminer qui est bon, mauvais... Il me semble que Brown ait voulu que son "méchant", dévoilé aux dernières pages, soit complètement inattendu et que ce soit un rebondissement à couper le souffle pour le lecteur. Mais mon pauvre Danny! Tu nous sous-estimes là!

Mais parlons de personnages. Rachel Sexton. 30 ans. Jolie. Américaine. Célibataire. Travaille dans les services secrets. Brillante.

Michael Tolland. 40 ans. Beau. Américain. Célibataire. Océanologue. Brillant.

Vous voulez que je continue? Les scènes d'action sont bien sûr pathétiques car ces deux américains brillants réagissent comme des... américains brillants. C'est un sans faute pour vous deux! Bravo!

Autres reproches pêle-mêle: cette pochade pue le patriotisme, les explications scientifiques, qui sont, bien sûr, invérifiables, pullulent à tout va sans qu'on en ait vraiment senti le besoin. Et puis il y a aussi cette tête à claque de Corky, qui ne fout rien du bouquin. Bon sang, il fait quoi là-dedans, lui?

Bon, je vous laisse, moi, je fais une overdose du petit Danny Brown...

Que d'imagination

8 étoiles

Critique de Pipierre (, Inscrit le 28 juillet 2006, 58 ans) - 13 février 2007

On peut dire que Dan Brown a une imagination débordante, qu'il met au service de son savoir. Les ramifications de cette histoire se tiennent de bout en bout. J'ai plus aimé que sa Forteresse ou que son COde Da Vinci. On est emporté par le récit et ses rebondissements. La pédale douce sur les scènes d'action apporterait une crédibilité accrue à ce roman.

ça change...

7 étoiles

Critique de Coyote (Dreux, Inscrit le 4 janvier 2005, 38 ans) - 22 janvier 2007

J'ai été agréablement surpris par ce livre,
Je pensais que Dan Brown restait sur les meme thèmes (Da Vinci Code et Ange & démons se ressemblent à ce qu'il parait), et là, ça change vraiment..

Je trouve que c'est une bonne histoire, réaliste, avec quelques rebondissements..

Très bien...

Point d'originalité

6 étoiles

Critique de POOKIES (MONTPELLIER, Inscrit le 16 août 2006, 40 ans) - 19 janvier 2007

Ce livre est une conspiration politique liée à une intrigue technologique.
Il n'a rien à voir avec les romans du même auteur mais il se laisse lire comme les autres.
La course à la présidence des Etats-Unis est lancée (et c'est on ne peut plus d'actualité pour nous, français) et tous les coups sont permis pour arriver ou rester à la maison blanche.
L'histoire peut être tout à fait plausible et rien ne m'a choqué quant aux procédés employés à ces fins.
Bref, rien de transcendant, pas de noeuds au cerveau et peu d'originalité même si le récit est bien ficelé. Ce livre pourrait être adapté au cinéma sans problème.

pas si lisse et prévisible que ça

9 étoiles

Critique de Lolita (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 31 ans) - 26 septembre 2006

Je ne suis pas d'accord avec certains d'entre vous, je n'ai pas trouvé Deception point ni lisse, ni prévisible... bien au contraire.
Je dois avouer que je n'ai lu aucun livre de cet auteur (et non je n'ai pas lu Da vinci code), donc je ne peux pas comparer à ce qu'il a déjà fait précédemment. Mais j'ai beaucoup aimé ce bouquin. J'ai trouvé qu'il était bourré de suspens, les personnages sont super attachants.
Alors oui, ça fait cliché ... ils vont finir ensemble et oui c'est parfois barbant de lire 3 pages d'explications scientifiques auquelles on ne comprend rien... mais ça reste un bon livre et pour moi la fin n'était pas du tout prévisible!!!

Un cadre qui me touche moins...

5 étoiles

Critique de Valeriane (Seraing, Inscrite le 16 novembre 2005, 38 ans) - 29 mai 2006

L'histoire : Rachel Sexton est analyste des services secrets (NRO). Elle est la fille du sénateur Sexton, opposant du Président en place, Herney. L'aventure débute lorsqu'Herney la convoque et l'envoie en Arctique pour attester de la véracité d'un découverte qui risque de chambouler la face du monde. Cette découverte aurait également l'intérêt de redorer le blason du président, en perte de vitesse politique. Rachel va faire d'étonnante trouvailles et de rencontres, dont Michael Tolland, océanologue, également engagé par le président pour confirmer la découverte de la NASA. Mais est-ce que tout va se passer comme convenu?
Mon avis : Troisième tome du fameux Dan Brown, célèbre auteur du Da Vinci Code (sur vos écrans incessement sous peu). Après deux best-sellers principalement porté sur le milieu artistique et la religion, Dan s'enfonce ici dans le monde politico-technico-scientifique de la NASA et des élections américaines.
Contrairement à ce qu'on peut imaginer, ce livre n'est pas le troisième thriller du Brown, mais son second. Parus dans le sens inverse de leur écriture, l'intérêt de l'histoire décroit également au fur et à mesure. Enfin en ce qui me concerne. En ouvrant ce livre, je pensais me plonger dans une intrigue palpitante et pleine de rebondissements. J'ai longtemps trainé la patte face à des description scientifique de technologie et de machins-trucs à boulons. J'ai longtemps trainé la patte face à une histoire qui a du mal à décoller. Alors que l'histoire enfin apporte un élément qui fait avancer le topo... voici Dan et ses gros sabots de documentaliste qui nous bombarde de termes plus ou moins incompréhensibles ou ou de descriptions inintéressantes. En tout cas, je me serais bien passée de certaines de ces longueurs, qui ne m'ont rien apporté par rapport à l'histoire en elle même.
Dan Brown fait donc étalage de ses connaissances. On ne lui reprochera pas. Il ne fait pas un livre à la légère, il s'investit et étudie son sujet à fond... au risque de lasser les lecteurs moins avertis. (Un ami est justement super emballé par ces descriptions scientifiques... docteur ès pharmacia).
Aux alentours de la page 250, enfin l'intrigue s'emballe. Les protagonistes enfilent leur costume de Bruce et d'Angelina. Ils vont défier la mort et échapper à 1500 attaques d'armes à feu. De rebondissements en rebondissements, Rachel et Michael veulent révéler la vérité. D'un autre côté, une autre jeune femme, Gabrielle Ashe, travaillant pour le sénateur Sexton, va également débuter sa chasse à l'honnêteté. Dévouée âme et... corps à son condidat, elle va très vite tomber de son nuage en découvrant les secrets bien gardé de ce personnage dégoutant.
Les livres de Dan Brown se lisent comme on regarde un film américain à gros budget. C'est un bon divertissement et généralement on se laisse très vite embarquer par l'intrigue. Ici le démarrage est un peu plus long, néanmoins Brown nous conduit vers une apothéose en matière de retournement de situation.
En lisant Code de Vinci et Anges et Démons, j'avais l'impression de revoir un Indiana Jones, aspect que l'on retrouve également ici.
Une cote de 2,75 étoiles... pas banal... entre le moyen et l'honnête.
Moyen pour le thème scientifique qui m'a moins emballé, honnête parce qu'il finit par se défendre sur le plan du "palpitant", mais pas au point du très bon car trop "américanisé" (dans le sens où un film pourrait être tiré de tous ses romans, avec des flammes et des tirs de partout, des effets spéciaux à couper le souffle et des acteurs séduisants qui de toute façon vont finir ensemble au lit).

d'accord avec mike 53

5 étoiles

Critique de Mary.nana (, Inscrite le 24 mars 2005, 67 ans) - 5 mai 2006

J'ai été très déçue par ce nouveau Dan Brown que j'attendais avec impatience! Peu de rebondissements, ou alors si prévisibles qu'il manque du suspense pour rendre la lecture aussi captivante que pour les précédents romans! Je ne l'ai même pas lu en 2 jours, car je n'étais pas très motivée pour m'y plonger...Dommage!

Et de trois !!!

8 étoiles

Critique de Erwan (, Inscrit le 12 décembre 2005, 44 ans) - 24 avril 2006

Ce tome est sans doute le meilleur des 3. Le Style est digne d'un Clive Cussler, d'un Tom Clancy voir même d'un Ludlum.
2 jours pour le lire sont suffisants. Ceci dit les autres auteurs aussi. Rien d'extraordinaire, mais ce n'est pas ce qu'on leur demande.
Moi j'ai passé un moment de détente, ce qui aujourd'hui, est le bienvenu.

Du Bon Brown

9 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans) - 7 avril 2006

Un thriller technologique cette fois-ci, en fait plutôt une histoire de conspiration politique autour d’une météorite tombée dans le cercle arctique et repérée par un satellite de la NASA. Une découverte banale? Non, car celle-ci contient des fossiles extra-terrestres. Une découverte qui arrive au bon moment pour un président aux prises avec un détracteur dénonçant les dépenses extravagantes des programmes de la NASA. Évidemment, les choses ne sont pas si simples qu’elles paraissent.

Au troisième opus la formule est connue – suspense et rebondissements abondants. On reconnaît aussi le style particulier de l’auteur avec ses habituelles invraisemblances durant les scènes d’action et sa façon d’agrémenter son récit de petits détails méconnus rendant la lecture intéressante : – l’aigle sur le sceau présidentiel regarde vers la branche d’olive en temps de paix et en direction des flèches en temps de guerre. Vraiment?

Non, mais on y croit car il s’agit encore d’une grande supercherie superbement orchestrée et fichtrement divertissante.

un bon livre mais ....

7 étoiles

Critique de Jdhogg (, Inscrit le 27 novembre 2005, 40 ans) - 30 mars 2006

après avoir lu "davinci code" (très bon) et "anges et démons" (génialissime), j'abordais "deception point" avec beaucoup d'enthousiasme...résultat:
Dan Brown a fait un excellent boulot de documentation, le scénario reste crédible, l'écriture par chapitres courts vous tient en haleine, mais ... car il y a toujours un mais:
c'est du déja lu. les ficelles du scénario sont les mêmes,l'identité du responsable se devine au milieu du livre, et le dénouement est prévisible...
Pourtant, cela ne pas empêché de le dévorer en 2jours !

trop lisse

6 étoiles

Critique de Ungrimette (, Inscrite le 4 septembre 2005, 40 ans) - 21 mars 2006

voila un dan brown qui se lit facilement comme tous les autres...
et pourtant, c'est aussi cela que je reproche a ce bouquin!
je m'explique: l'histoire est bien posée, les personnages dans leur rôle: les bons, les méchants tout de suite repérés, tout est lisse et un peu fade hélas!!
j'ai pris plaisir à le lire mais j'avoue qu'au fur et à mesure de ma lecture, je me suis un peu ennuyée attendant des rebondissements ou une surprise ou je ne sais quoi... mais rien n'est venu!!
alors pour une distraction légère lisez-le mais pour passer un moment inoubliable lisez autre chose!!
je note, malgré tout, 3 étoiles pour la facilité de la lecture et l'histoire sympathique même si peu originale!

Trop prévisible

5 étoiles

Critique de Mike53 (, Inscrit le 21 mars 2006, 34 ans) - 21 mars 2006

Je ne vous cache pas que j'ai été particulièrement déçu par ce livre et notamment par le manque de rebondissements (ou alors trop prévisibles) de l'intrigue !
Rien a voir avec Da vinvi code et surtout Anges et démons.
Pourtant l'histoire de départ était intéressante ...

Forums: Deception Point

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Deception Point".