Le petit K.V.Q. 03/03/2005 @ 18:17:17
Voilà, en voyant le post sur les meilleurs films de 2004, je voulais faire un post sur vos 10 oeuvres préférées, tout genres confondus, mais restant tout de même dans le domaine cinématographique, et par ordre de préférence. Pour ma part :

1. "In the mood for love" de Wong Kar-Wai, avec Tony Leung, Maggie Cheung. Magnifique film de Wong Kar-Wai sur l'histoire de deux humains, habitant dans des chambres voisines, et qui apprennent que leurs deux conjoints les trompent. De là s'ensuit une relation compliquées entre les deux conjoints bafoués, où se mêle l'amour, la révolte, l'amitié... Les images sont superbes, ces images de couloirs, d'escaliers de pieds, on dirait que Wong Kar-Wai a fait son film de sorte que chaque image soit un chef-d'oeuvre. Comme disait Télérama, "même la bouteille de Thermos est sexy". Avec la beauté brûlante, la grâce de Maggie Cheung, son élégance que Tony Leung a également, dans son rôle d'amoureux mélancolique, solitaire, écrivain de romans de chevalerie. Un film qui vous prend aux tripes, avec, il faut l'ajouter, une musique superbe, chaque morceau est une merveille, des ralentis très sensuels, des papiers peints très surannés (ca se passe dans les 60's, la robe de Maggie Cheung, la cigarette de Ton Leung, la chambre 2046, secrète, dont on ne sait que finalement très peu ce qui se passe dedans, la coiffure sublime de Maggie Cheung, la voix psalmodiante et traînante du collègue de Tony Leung, la fin émouvante, un film envoûtant, qui a révolutionné le cinéma.
Le film le plus beau au monde.

2. Le dictateur, de Charlie Chaplin, avec Charlie Chaplin. Un film très drôle mais profond sur le nazisme, avec des scènes cultes, notamment celle où Chaplin-Hitler joue avec une mappemonde. Indémodable, un chef-d'oeuvre, un très grand film.

3. Pulp fiction, de Quentin Tarantino, avec Bruce Willis, Uma Thurman, John Travolta, Maria de Medeiros, Samuel L. Jackson, Rosanna Arquette, Harvey Keitel... Un film culte, servi par une musique culte, avec des acteurs culte, un réalisateur culte, que demander de mieux ? Un polar (trop long à expliquer). Je n'ai rien à dire dessus : regardez-le.

4. Pierrot le fou, de Jean-Luc Godard, avec Jean-Paul Belmondo, Anna Karina, Raymond Devos... Un film poétique, inventif, où se mêle une hsitoire d'amour, une cavale, un Belmondo qui lit beaucoup, nous le fait partager. Un film anarchiste. Servi par une Anna Karina sublime et sensuelle et un Jean-Paul Belmondo bien loin de son image médiatique d'aujourd'hui. Un Jean-Luc Godard qui joue avec sa caméra, nous émeut, nous choque. Avec de très belles scènes musicales. Des très belles scènes de voix off...

5. Delicatessen, de Jean-Pierre Jeunet, avec Dominique Pinon, Karin Viard, Jean-Claude Dreyfus. Un film génial, baroque, où se mêle la poésie, l'humour, l'imagination, le génie d'un Jeunet au meilleur de sa forme, avec un univers très BD (grâce à Marc Caro). Des acteurs parfaits. Un film à voir.

6. Les vacances de M. Hulot, de Jacques Tati, avec Jacques Tati. Un film savoureux, par un Tati plus couillon que jamais. Des cènes burlesques. Tati est vraiment quelqu'un que j'aime... 2A voir aussi tous ses films, plus drôles les uns que les autres, avec "Playtime, qui est aussi une sorte de réflexion acerbe sur nos métropoles contemporaines.. Un film sur la ressemblance de toutes les capitales.

7. Orfeu Negro, de Marcel Camus, avec Breno Bellon, Marpesso Dawn. Une autre vision du mythe d'Orphée et Eurydice chez les Noirs, à Rio. Une réalisation superbe, des acteurs formidables, un film excellent.

8. Les triplettes de Belleville, de Sylvain Chomet. Un dessin animé délirant sur un cycliste qui se fait enlever par la mafia. Un film pas vraiment pour enfants. Un graphisme superbe et rétro, des idées folles, un des meilleurs dessins animés que j'ai vu.

9. Etre et avoir, de Nicolas Philibert. Un très beau documentaire sur une petite école en Auvergne. Vraiment touchant...

10. Edward aux mains d'argent, de Tim Burton, avec Johnny Depp. Un conte sublime du très grand Tim Burton avec le séduisant Johnny Depp. Quelque chose de bouleversant.
Allez le voir !

La liste s'arrête là, mais j'en aime bien d'autres...


Puis-je faire une ch'tite retouche (eh oui, à mon âge, y a plein de chefs-d'oeuvres qu'on découvre) ?

A la place d'Orfeu Negro, qui est un très bon fim, mais pas forcément indispensable, je mettrai Psychose d'Hitchcock, à la place d'Edward aux mains d'argent, je mettrai "A tout de suite" de Benoît Jacquot, à la place du "Dictateur", ex-aquo avec ITMFL, je mets Vertigo d'Hitchcock, qui reste comme étant le plus beau film d'Hitchcock (et aussi celui du monde, avec ITMFL), à la place d'Etre et avoir, je mets 2046, et, pour finir, à la place des Triplettes, je met Eternal sunshine of te spotless mind, et, ex-aequo avec "A tout de suite", je met "Lost in translation. (Je sais, ca fait plus de 10). Bien évidemment, ce n'est pas dans l'ordre, mais presque.

Pour finir, je vais citer en vrac : Orfeu Negro, Les triplettes, Etre et avoir, Edward aux main d'argent, Un long dimanche de fiançailles, Les oiseaux, Amélie Poulain, Chaplin, Aviator, Quand la mer monte, Maria pleine de grâce, Mondovino (c'est pas exhaustif). Bon, récapitulons, voilà ma liste :

1. In the mood for love, de Wong Kar-Wai, avec Maggie Cheung, Tony Leung.
1 bis. Vertigo (Sueurs froides), d'Alfred Hitchcock, avec Kim Novak, James Stewart.
3. Pierrot le fou, de Jean-Luc Godard, avec Anna Karina, Jean-Paul Belmondo.
3 bis. 2046, de WKW, avec Tony Leung, Zhang Ziyi, etc...
5. Les vacances de M. Hulot, de Jacques Tati, avec Jacques Tati.
6. Pulp fiction, de Quentin Tarantino, avec Bruce Willis, John Travolta, Uma Thurman, Samuel L. Jackson, Tim Roth, Rosanna Arquette, Harvey Keitel, Maria de Medeiros, Steve Buscemi, et plein d'autres.
7. Delicatessen, de Jean-Pierre Jeunet, avec Karin Viard, Dominique Pinon, Rufus, Jean-Claude Dreyfus, etc...
8. Psycho, d'Alfred Hitchcock, avec Janet Leigh, John Gavin, Vera Miles...
9. Eternal sunshine of the spotless mind, de Michel Gondry, avec Jim Carrey, Kate Winslet.
10. Lost in translation, de Sofia Coppolo, avec Bill Murray, Scarlett Johansson.
10 bis. A tout de suite, de Benoît Jacquot, avec Isild Le Besco, Nicolas Duvauchelle...


SALUT !!!

KVQ

:-)

Sallygap 03/03/2005 @ 19:46:56
J’ai choisi un ordre chronologique, ça m’évite un classement préférentiel déchirant : )

1. M le maudit (1931) de Fritz Lang
2. Freaks (1932) de Tod BROWNING
3. Vous ne l’emporterez pas avec vous (1938) de Frank CAPRA
4. The shop around the corner (1940) d’Ernst LUBISTCH
5. Les enfants du paradis (1945) de Marcel CARNE
6. It’s a wonderful life (La vie est belle) (1946) de Frank CAPRA
7. La nuit du chasseur (1956) de Charles LAUGHTON
8. Docteur Folamour (1963) de Stanley KUBRICK
9. Série noire ( 1979) d’Alain CORNEAU
10. Meurtre dans un jardin anglais (1982) de Peter GREENAWAY
11. After Hours (1985) de Martin SCORCESE
12. Meurtre mystérieux à Manhattan (1993) de Woody ALLEN
13. Underground (1995) d’Emir KUSTURICA
14. Sur mes lèvres (2001) de Jacques AUDIARD

Ces petites listes personnelles sont toujours de véritables casses-têtes (ou casse-têtes ? Orthographe ?) mais j’adore m’y coller quand même … ! Mais là j’avoue qu’à la lecture des autres listes, je me sens un peu « dinosaure » ou « ancêtre » dans mes goûts ! En plus j’ai triché, y’en a plus de 10, et quand je vois les autres, je me dis, et Welles, les frères Coen, Burton, Hitchcock, Lynch, Tati, Kurosawa, Preminger et tous les autres…aaargh ! que c’est dur de choisir !

Mais si je devais en prendre 2, les sortir de la liste, les mettre en haut, je dirais « La nuit du chasseur », merveille des merveilles pour moi, un de ces ovnis inénarrables, un joyau . Inclassable, noir et poétique, une atmosphère à la limite du fantastique et une réussite plastique… Et puis le « La vie est belle » si bien nommé, (pas celle de Benigni, celle de Capra), remède à mes pires coups de blues, conte de fées pleine époque comédie américaine, doux-amer, émouvant, une vision du lien (nos actes et leur influence) qui nous unit tous.

Christof13 04/03/2005 @ 11:44:11
Sans ordre particulier :
- Dark City d'Alex Proyas
- Highlander de Russel Mulcahy
- Le pacte des loups de Christophe Gans
- The Rock de Michael Bay
- Star Wars de George Lucas
- Le seigneur des anneaux de Peter Jackson
- La grande vadrouille de Gerard Oury
- Matrix des frères Wachowski
- Gladiateur de Ridley Scott
- Robin des bois de Kevin Reynolds

Sinon il manque aussi les films de Tony Scott (Man on fire, Ennemi d'état, Spy Game, Top Gun,Uss Alabama, The Fan...), Michael Mann (Le dernier des mohicans, Insider, Heat, Collateral), David Fincher (Se7en, Alien 3, The Game, Fight Club, Panic Room).

Charles 04/03/2005 @ 13:30:39

Sinon il manque aussi les films de Tony Scott (Man on fire, Ennemi d'état, Spy Game, Top Gun,Uss Alabama, The Fan...)


tu dis ça pour rigoler, hein ? dis ! rassure moi !

FéeClo 04/03/2005 @ 14:12:26
Aux amateurs de "In the mood for love" de Wong Kar-Wai.
J'ai vraiment aimé 2046. Que j'ai vu sans avoir capté que c'était la suite de "In the mood for love" que j'avais pas vu... j'ai pas tout compris sans doute à cause des références à la première partie!
Vous qui avez vu "In the mood for love" n'hésitez donc pas à aller voir la suite. Moi je ferai l'inverse ;o)

Et juste pour vous faire découvrir qqchose de pas connu. Un manga superbe (que j'ai même préféré à Princesse Mononoké): "Naussicaa dans la valée du vent". Pour découvrir: http://www.buta-connection.net/ghibli.php3 (dans gallerie il y a des images).

J'essaierai de faire un choix pour vous le partager...

Spirit
avatar 04/03/2005 @ 16:25:56
Ce n'est pas un ordre de préference.

- Frida
- Moulin rouge
- The hours
- Il était une fois dans l'ouest
- Les tontons flingueurs
- Big fish
- Le mari de la coiffeuse
- M.A.S.H.
- Jeux d'enfants
- Americain beauty

Oh!la!la! il y en a tant d'autres..................

Un lycéen 05/03/2005 @ 10:04:03
pour moi c'est :
1. pearl harbor
2. Pirates des caraibes
3. armagedon
4. 60 secondes chrono
5. ennemi d'état
6. matrix
7. ocean eleven
8. le bon la brute et le truand
9. le seigneur des anneaux
10. bruce tout puissant

Christof13 07/03/2005 @ 11:37:15

Sinon il manque aussi les films de Tony Scott (Man on fire, Ennemi d'état, Spy Game, Top Gun,Uss Alabama, The Fan...)


tu dis ça pour rigoler, hein ? dis ! rassure moi !


Je ne rigole absolument pas. Je considère que Tony Scott est un réalisateur incroyable. Il innove à chaque fois tout en gardant son propre style. Ce qui n'est pas une chose courante dans les thriller ou film d'action.
Ce n'est pas parce qu'il fait des films grands publics qu'il est mauvais. D'ailleurs même ces plus acharnés détracteurs reconnaissent qu'il a beaucoup de talent. Bref, je persiste et signe. Les frères Scott (avec Ridley) sont pour moi la meilleure famille de réalisateurs à l'heure actuelle. Je suis probablement le seul à penser cela sur ce forum mais j'en suis fier.

Charles 07/03/2005 @ 12:19:06

Je ne rigole absolument pas. Je considère que Tony Scott est un réalisateur incroyable. Il innove à chaque fois tout en gardant son propre style. Ce qui n'est pas une chose courante dans les thriller ou film d'action.
Ce n'est pas parce qu'il fait des films grands publics qu'il est mauvais. D'ailleurs même ces plus acharnés détracteurs reconnaissent qu'il a beaucoup de talent. Bref, je persiste et signe. Les frères Scott (avec Ridley) sont pour moi la meilleure famille de réalisateurs à l'heure actuelle. Je suis probablement le seul à penser cela sur ce forum mais j'en suis fier.


j'aime bien aussi certains films de T.Scott : revenge et true romance par exemple. Parfois , il fait un peu plus que du bon divertissement : il a un vrai talent esthétique et visuel.

Mais parfois, à force de travailler la forme, il en oublie le fond et certains films sont limites grotesques : Top gun (tu l'as revu dernièrement. ça a plutôt mal vielli !), Ennemi d'état (je veux bien qu'on me dise que c'est une fiction, qu'il y a toujours des invraisemblances ... mais là, c'est carrément guignol chez Big Brother...)

C'est un bon réalisateur mais malgré tout, il reste loin, très loin (pour moi :-) de réalisateurs comme Scorsese, les frères Coen ... et surtout, ces films sont moins personnels.

Pour Ridley Scott, je l'aime beaucoup plus que son frère. J'adore Blade Runner, Gladiator, Blackrain, Alien ...

Christof13 07/03/2005 @ 13:32:25

Je ne rigole absolument pas. Je considère que Tony Scott est un réalisateur incroyable. Il innove à chaque fois tout en gardant son propre style. Ce qui n'est pas une chose courante dans les thriller ou film d'action.
Ce n'est pas parce qu'il fait des films grands publics qu'il est mauvais. D'ailleurs même ces plus acharnés détracteurs reconnaissent qu'il a beaucoup de talent. Bref, je persiste et signe. Les frères Scott (avec Ridley) sont pour moi la meilleure famille de réalisateurs à l'heure actuelle. Je suis probablement le seul à penser cela sur ce forum mais j'en suis fier.


j'aime bien aussi certains films de T.Scott : revenge et true romance par exemple. Parfois , il fait un peu plus que du bon divertissement : il a un vrai talent esthétique et visuel.

Mais parfois, à force de travailler la forme, il en oublie le fond et certains films sont limites grotesques : Top gun (tu l'as revu dernièrement. ça a plutôt mal vielli !), Ennemi d'état (je veux bien qu'on me dise que c'est une fiction, qu'il y a toujours des invraisemblances ... mais là, c'est carrément guignol chez Big Brother...)

C'est un bon réalisateur mais malgré tout, il reste loin, très loin (pour moi :-) de réalisateurs comme Scorsese, les frères Coen ... et surtout, ces films sont moins personnels.

Pour Ridley Scott, je l'aime beaucoup plus que son frère. J'adore Blade Runner, Gladiator, Blackrain, Alien ...


Top Gun est un film typique année 80... Quand je le regarde, je m'adapte à l'époque à laquelle c'est destiné. Je reconnais qu'il n'y a aucun scénario et que c'est assez pro-américain. Mais je le regarde parce que c'est distrayant et que cela déménage. Ennemi d'état est pour moi un des meilleurs Tony Scott. Je reconnais qu'il y a certaines incohérences mais quand on sait que la plupart des techniques présentées dans le film ont été réellement utilisée pour tourner ce film, cela change tout de suite la vision du Big Brother... Sinon au niveau réalisation et rythme je trouve que c'est un excellent film. C'est probablement un des meilleurs rôles de Will Smith.

J'adore Ridley pour Gladiator, Alien, Blade Runner, Black Rain.. mais je préfère quand même Tony au niveau réalisation même si ce dernier n'a jamais réalisé de films "cultes" comme son frère.

Scorcese est un excellent réalisateur mais il faudrait à chaque fois enlever 1/2h à tous ses films car à partir d'un certain moment on s'ennuie et il ne raconte plus rien. Mais c'est quand même une sacré pointure.

Les frères Cohen par contre je ne le aime pas du tout. J'aime pas leur style. Ils sont p-e bons dans leur style mais je n'accroche pas.

En résumé je préfère un film bien distrayant ou on ne s'ennuie pas une seconde plutôt qu'un film plus profond mais où on s'ennuie ferme. Le ciné est pour moi un divertissement pas une prise de tête. Mais c'est chouette d'échanger des idées sur des films, tout le monde a son opinion.

D'ailleurs je vais certainement te choquer un peu plus mais j'adore Michael Bay (The Rock, Bad Boys I & II, Pearl Harbor, Armaggedon) Aucun fond mais la forme y est excellente. D'ailleurs Bad Boys 2 est une démonstration de réalisation visuelle bien que le scénario tienne sur un timbre poste.

Charles 07/03/2005 @ 14:07:41
Scorcese est un excellent réalisateur mais il faudrait à chaque fois enlever 1/2h à tous ses films car à partir d'un certain moment on s'ennuie et il ne raconte plus rien. Mais c'est quand même une sacré pointure.


j'aime bien le Scorsese des "débuts" : taxi driver, raging bull, ...
par contre, j'accroche beaucoup moins avec ces derniers films dont certains, effectivement, bien trop long. je me rappelle avoir vu Casino au ciné et m'être ennuyé ferme !!

les frères Cohen par contre je ne le aime pas du tout. J'aime pas leur style. Ils sont p-e bons dans leur style mais je n'accroche pas..


pour moi, leur meilleur est blood simple (en français : sang pour sang). Si tu ne l'as pas vu et que tu as l'occasion, ça vaut le coup et même pour quelqu'un qui n'apprécie pas leur style, car celui-ci est un peu différent des autres.


D'ailleurs je vais certainement te choquer un peu plus mais j'adore Michael Bay (The Rock, Bad Boys I & II, Pearl Harbor, Armaggedon) Aucun fond mais la forme y est excellente. D'ailleurs Bad Boys 2 est une démonstration de réalisation visuelle bien que le scénario tienne sur un timbre poste.


tu ne me choque pas du tout ! chacun ses gouts. bad boys m'avait distrait et je n'ai pas du tout aimé armageddon que j'ai trouvé trop manichééen et caricatural.

dans le genre "action", j'aime bien certains films de Jonh Woo quant il était à Hong Kong.

Par rapport aux autres que tu citais, j'aime bien David Fincher (seven, the game, alien3 mais pas panic room, trop "artificiel" à mon goût) et Michael Mann (le dernier des mohicans, heat - pas vu les autres)

Charles 07/03/2005 @ 14:21:37
et j'ajoute dans mes films déjà trop nombreux :

Le Lauréat - Nichols
Apocalypse Now - Coppola
Le Trésor de la Sierra Madre - Huston
Reservoir Dogs - Tarantino
Josey Wales - Eastwood
Impitoyable - Eastwood

Samuel_Cramer 21/03/2005 @ 15:00:05
1. Chansons du deuxième étage
2. Orange Mécanique
3. Full Métal Jacket
4. M le Maudit
5. Usual Suspect
6. Jambon Jambon
7. Les Lois de l'attraction
8. To be or not to be
9. A la poursuite d'Octobre rouge
10. Arizona dream

Soprano 24/03/2005 @ 16:06:05
1."apocalypse now" car il renferme tous les cinémas
puis en vrac
taxi driver
million dollar baby
seven
la liste de schindler
blow out
boulevard du crépuscule

mais en fait une liste pourquoi?

_Imagine_ 25/03/2005 @ 22:50:55
- Les liaisons dangereuses (version avec John Malkovich, Uma Thurman et Michelle Pfeiffer, si je me trompe pas dans les noms) et aussi crual intentions

-Monsieur Batignolles

-Les choristes (même si c'est un peu plagié...)

-Où le coeur nous mène (l'histoire d'une jeune fille enceinte abandonnée sur le parking d'un supermarché par son copain peu sympa, avec Nathalie Portman)

- Le temps d'un automne (d'accord, c'est un cheesy movie mais c'est rare que le beau gosse du lycée tombe amoureux de celle qui passe pour la nunuche, et SURTOUT que la fille reste absolument pareille, sans relooking/metamorphose bidon, avec ses vieux pulls ringards et toujours aussi peu appreciée par les autres, jusqu'au bout.)

-Les puissants (histoire de l'amitié entre un garcon handicapé physique et un autre handicapé mental qui decident de s'allier pour affronter la vie: à pleurer)

- Finding Nerverland (des films beaux comme ça, on n'en parle pas assez...)

- Hook (une jolie adaptation pour une belle histoire qui laisse une grande place à l'imagination)

- Kill Bill et Les lois de l'attraction, par forcément pour l'histoire, mais pour la belle performance cinématographique dans les deux cas)

bon j'ai pas fait le compte, et je suis sûre que dès que j'aurai posté le message, j'en trouverai d'autres... comme Le diner de cons ou Les enfants du marais...

et Shrek, ca compte aussi?

Ah! mais voila d'autres choses à dire: ce qui me plait en général (même si c'est pas le cas de tous ceux que j'ai cité) c'est de passer d'une emotion à l'autre: du rire (mais alors de l'humour fin, surtout pas un truc catastrophique comme American Pie) aux larmes (surtout les larmes), avec un peu de rebondissements, en tout cas pas un truc que l'on a l'impression d'avoir deja vu 15 fois et où on devine tout des plombes avant la fin... et où on finit la scéance en se disant: tiens! comment va ma grand-mère?...

Oxymore
avatar 26/03/2005 @ 11:20:56
1- C'est arrivé près de chez vous
2- orange mécanique
3- the rocky horror picture show
4- la vie de brian
5- le sens de la vie
6- les tontons flingueurs
7- buffet froid
8- apocalypse now
9- american graffiti
10- kill bill 2

Addison De Witt 75 29/03/2005 @ 19:04:26
Huit et demi
La Grande Illusion
Citizen Kane
Les Enfants du Paradis
Le Mécano de la Générale
La Mort aux Trousses
Les Sept Samourai
L'Aventura
Raging Bull
Apocalypse Now

Rachel 30/04/2005 @ 11:10:35
en vrac....
mina tannenbaum
american history X
les vacances de monsieur hulot
cuisines et dependances
de battre mon coeur s'est arrêté
casablanca
le tombeau des lucioles (oui je sais je triche un peu, c'est un animé)
les bronzés :-)
pulp fiction
kill bill

et j'en oublie certainement des tas

FightingIntellectual 18/05/2005 @ 07:00:34
1.Dead Man (Jim Jarmusch) (USA)

Une vraie symphonie du cinéma, une ode a l'amitié aux confins du monde et a la redécouverte de soi, une dénonciation historique...et j'en passe. Dead Man est de loin le film le plus riche que j'aies vu. Presque sans histoire, on voit l'agonie de William Blake pendant deux heures, dans le désert près de la ville de Machine. Pendant cette longue et pénible agonie, Blake en apprendra sur sa nature en tant qu'humain et en tant qu'homme grâce a son ami Nobody, un indien qui l'accompagne dans son dernier voyage. Au delà de cette superbe et touchante histoire, Jarmusch remet en question le style du Western au cinéma et dénonce les agissements de son propre peuple envers les indiens. Un film a voir, a revoir, a posséder, a chérir. De loin mon film favori par mon réalisateur favori, Jim Jarmusch.

2.Cidade de Deus (Fernando Meirelles) (Brésil)

Quelle orgie de couleurs, de son, de montage pro-actif. Fernando Meirelles a réalisé l'ULTIME film de gangster et de misère sociale...qui porte sur des ADOLESCENT. Portrait alarmant des favelas du Brésil, Cidade de Deus met en scène Buscape, un jeune qui veut devenir photographe et Ze Pequeno un autre jeune qui devient vite mafieux notoire. Leurs évolutions sont comparées par Meirelles et se touchent, provoquant maintes étincelles. Meirelles ne laisse pas une seconde au spectateur pour respirer dans la spirale infernale de la cité de Dieu.

3.Fight Club (David Fincher) (USA)

Un classique du combattant et un film rudement riche et intelligent. La philosophie de Fight Club est redécouvrable à chaque écoute. Après 20 et + écoutes je redécouvre le sens de certaines paroles de Tyler. De plus, si vous portez attention au montage et a l'utilisation que David Fincher fait de sa bande-son, vous découvrirez que le film révèle ses secrets aux cinéphiles avertis bien avant que Edward Norton ne découvre le pot-aux-roses. Un défi pour vos sens.
4. Ghost Dog:The Way Of The Samuraï (Jim Jarmusch) (USA)

Mettant en scène Forrest Whitaker (mon acteur favori), Ghost Dog est une apologie de la solitude et de la philosophie orientale transplantée dans un monde qui ne la comprends tout simplement pas. Film EXTRÊMEMENT riche, Ghost Dog ne se limite pas a sa diégèse mais présente aussi un pastiche du film de gangster ainsi que des réflexions sur la valeur de la vie et sur le rapprochement des générations. Un des rares films a m'avoir fair verser une larme.

5.Visitor Q (Takashi Miike) (Japon)

Film très tordu, très dur, mais qui n'est pas sans laisser pantois et perplexe. Reprenant plusieurs thèmes de Teorema de P.P Pasolini, Miike met en scène une famille disfonctionelle qui se désagrège encore plus lors de l'arrivée de Q, ce spectateur silencieux. La famille descendra jusque dans les abysses de la dignité pour plaire a la spectature. Très intéressant essai de Miike (qui, avant 1999 n'avait produit que du merdique), qui se sert de l'abjection comme processus filmlique pour faire passer son message sur la famille Japonaise contemporaine...aux courageux.

6.Snatch (Guy Ritchie) (Angleterre)

J'aime Guy Ritchie. Son style de réalisation est sulfureux, osé voir provocateur. Snatch met en scène une histoire de bandits avec comme malfrats...des Juifs!(Ouste! A la porte , vilain fantôme du Maccarisme). Avec une caméra hyper active et audacieuse, Ritchie réussit a suivre une tripatrie parmi sa diégèse, qui viendra, comme dans Pulp Fiction, a se rencontrer au milieu. C'est du beau travail, de loin le film de gangster le plus original et rafraichissant, chassant un autre fantôme, celui de Scarface.

7.Lessons Of Darkness (Werner Herzog) (Allemagne)

Comment mélanger science-fiction et documentaire? Impossible dites vous? Herzog a pourtant trouvé la recette. Suffit d'une pincée de bêtise humaine pour faire lever le tout. Tourné au Kuwait pendant les incendies de puits de pétrole, Herzog nous montre un pays qui ressemble à une vision post-apocalyptique encore pire que dans les films de Mad Max. Ce film est un dur avertissement de Herzog a la race humaine...qui montre que la terre post-apocalyptique cauchemardesque n'est pas si loin....

8.Québec-Montréal (Ricardo Trogi) (Québec)

On a souvent vanté les néo-réalistes pour leur approche du cinéma qui favorise l'oubli de l'écran. Étant fortement en désaccord avec leur doctrine, je propose Québec-Montréal comme apologie d'une réalité nationale. Les dialogue sont d'un réel a en faire peur, même l'activitée faite par les personnages est d'un réel a en faire peur(des miliers de gens font Québec-Montréal en voiture chaque jour). Vous voulez savoir qui sont les québécois? Regardez ce film, un chef d'oeuvre de la représentation d'une nation en crise d'identité.

9. Session 9 (Brad Anderson) (USA)

Encore une fois un film d'horreur, encore une fois une réussite. Vraiment dommage que ceux qui savent VRAIMENT nous faire peur ne recoivent pas le mérite qui leur est dû. Avec son histoire de démon qui hante un vieil asile et son montage énigmatique, voir qui défie carrément le spectateur, Brad Anderson nous fout vraiment la chair de poule et nous donne un film qui s'approche de façon différente à chaque écoute.

10. The Stendhal Syndrome (Dario Argento) (Italie)

Un régal de cognitivisme. Argento brise chacune des règles du "slasher movie" Règles qu'il a lui même fondées et dans lesquelles il s'est souvent empêtrées. Cependant, The Stendhal Syndrome révolutionne le genre et renvoie David Fincher avec son Se7en sur les bancs d'école.

Mentions honorables:

Suicide Club (Sion Sino) (Japon)
Citizen Kane (Orson Welles) (USA)
Paris,Texas (Wim Wenders (Allemagne) (la plus belle histoire d'amour née au cinéma selon moi)

Le mirroir (Andreï Tarkovsky) (Russie)
Sept Samouraïs (Akira Kurosawa) (Japon)
Pulp Fiction (Quentin Tarantino) (USA)
Happiness Of The Katakuris (Takashii Miike) (Japon)
La mince ligne rouge (Terrence Malick) (USA)
A l'ombre de Shawshank (Frank Darabont) (USA)
In The Mood For Love (Wong Kar-Wai) (Hong Kong)
La Grande Séduction (J.F Pouliot) (Québec)
Millenium Actress (Satoshi Kon) (Japon)
Perfect Blue (Satoshi Kon) (Japon)
Il était une fois dans l'ouest (Leone) (Italie)
Blow Up (Antonioni) (Italie)
L'esprit de la ruche (Victor Erice) (Espagne)
C'est arrivée près de chez vous (Belvaux) (Belgique)
Fitzcarraldo (Werner Herzog) (Allemagne)
Le cabinet du Doctor Caligari (Robert Wiene) (Allemagne)


C'est là ma trousse de secours de bon cinéma ! ;)

Veneziano
avatar 18/05/2005 @ 11:37:09
Voici les miens. Ne tenez pas compte de l'ordre dans lequel ils apparaissent : si je ne les ai pas numérotés, c'est qu'ils sont transcrits dans l'ordre ... dans lequel ils me viennent.

-Tacones lejanos ("Talons aiguilles") de Pedro Almodovar, 1991
-La Dolce vita ("La Douceur de vivre") de Federico Fellini, 1960
-Le Boucher, de Claude Chabrol
-Le Charme discret de la bourgeoisie, de Luis Bunuel
-La Stanza del figlio ("La chambre du fils"), de Nanni Moretti, 2001
-Le Père Noël est une ordure, 1982
-Le Zèbre, de Jean Poiret, 1992
-Manhattan, de Woody Allen, 1979 ?
-Dance avec les Loups, de Kevin Costner, 1990-1 (doutes sur le titre)
-Le cercle des poètes disparus (1989)

Début Précédente Page 2 de 8 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier