1er salon de la BD de Chalon-sur-Saône, elle y sera : Marie Morgane

Du 15 au 17 janvier 2016, s’est tenu, à Saint Rémy, le festi’DBulles, avec au programme des rencontres avec des auteurs de BD, des dédicaces, des remises de prix…. A cette occasion, Emilie, étudiante en licence professionnelle TAIS (Image et son pour faire court) avait rencontré Marie Morgane, dessinatrice de bandes dessinées. Or, comme Marie-Morgane va venir pour le 1er salon de la BD de Chalon-sur-Saône, c’est l’occasion de ressortir son travail de journaliste de l’oubli…

Dans un salon, à Saint Rémy comme à Chalon, les visiteurs de tous les âges viennent rencontrer, en quelque sorte, les auteurs qui ont bercé leur enfance ou, pour les plus courageux, en découvrir de nouveaux. Parmi eux, il y a Marie Morgane qui a pris le temps de me rencontrer et me parler !

Née à Sainte-Colombe, une ancienne ville romaine, en 1973, Marie Morgane a suivi des études en communication, pendant lesquelles elle a pris des cours de dessin. Intriguée par l’histoire de la Bête du Gévaudan, le projet de Lupus Deï est né lors de ses études, puis a été rangé dans les cartons en entrant dans la vie active.

Après avoir enchaîné différentes expériences qui n’ont pas abouti sur du concret, notamment des romans, elle a décidé de laisser libre cours à sa passion de raconter des histoires. C’est avec le soutien de ses proches que Lupus Deï a vu le jour.

Toujours désireuse de faire partager son univers en le mettant en dessins, elle a d’autres projets comme la série Rhéa, un univers différent de Lupus Deï, avec des personnes entre humains et animaux. Cet univers était né au collège et elle envisage de faire cette série sous forme de manga dont la cible serait les adolescents. Elle nous a confié préférer le noir et blanc à la couleur.

Ayant parlé de ses projets dans plusieurs collèges, beaucoup de jeunes ont été intéressés et cela l’encourage dans son travail…

On ne peut donc que lui souhaiter bonne chance !!!

Depuis, l’autrice avance dans son travail et on peut lire les deux premiers tomes de Lupus Deï et comme elle sera bien à Chalon-sur-Saône, ce sera aussi l’occasion de suivre l’évolution de ses projets, de son dessin… et ce ne sera que du bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>