Un salon BD ? De quoi s’agit-il ?

Depuis quelques jours, certains lecteurs me demandent pourquoi aller dans un salon présenterait un intérêt alors qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’une sorte de librairie géante où on paye pour entrer et où les livres ne sont pas moins chers… La question est importante et je me dois de vous donner quelques éléments de réponse…

Oui, je comprends bien la notion de paiement pour entrer dans le salon qui est – mais pas seulement – une sorte de grande librairie… Je dis « pas seulement » car c’est bien là que réside la différence fondamentale entre un salon et une librairie…

Tout d’abord, un salon c’est un temps fort autour d’une forme de livre. Par exemple, lors du 1er salon de la BD de Chalon-sur-Saône, les 23 et 24 novembre 2019, il s’agira bien d’une fête autour de la bande dessinée, des auteurs et des lecteurs… Qui dit fête, dit ambiance décontractée, animations, rencontres, discussions, surprises… Mais, dit comme cela, ce n’est peut-être pas encore assez motivant pour venir…

Alors, entrons dans le vif du sujet… Parlons, dans le domaine des animations, des conférences… Plusieurs conférences vont permettre de découvrir certains pans de la bande dessinée. En effet, la bande dessinée ce n’est pas seulement le Mickey de votre enfance, le Tintin de votre jeunesse ou Astérix qui fête ses 60 ans ! Non, il y a aussi les auteurs contemporains, édités ou auto-édités, il y a le roman graphique, le livre illustré d’art, les nouvelles revues comme Bien Monsieur qui a obtenu il y a deux ans le Fauve de la BD alternative et qui sera représenté lors de ce salon… Donc, aucun doute, on vient là, aussi, pour apprendre, découvrir, s’enrichir…

Il y aura aussi, une façon visuelle de découvrir les auteurs contemporains de bande dessinée à travers des éléments exposés, en particulier un travail réalisé avec les étudiants de la licence professionnelle TAIS (techniques et activités de l’image et du son), une collation de photographies réalisée de 2005 à aujourd’hui, d’Angoulême à Montreuil, en passant par Saint-Rémy, Saint-Malo, Chalon, Lyon, Paris et Cluny… Plus de cinquante auteurs évoqués… Attention, il fallait bien comprendre autrices et auteurs !

Il y aura aussi, un espace plus spécifiquement consacré au marché d’occasion. Ce dernier est important pour deux raisons principales, les gros lecteurs et les collectionneurs. Les premiers trouvent là des ouvrages à lire qui sont un peu moins chers que neufs et les collectionneurs acquièrent la pièce rare qu’ils cherchaient depuis des années…

Enfin, il nous faut parler de la dédicace. Je sais que cette dernière fait jaser ici ou là dans le milieu de la bande dessinée… Il faut dire que lorsqu’un auteur voit sur Internet une de ses dédicace en vente alors qu’il offerte gratuitement à un lecteur… Il y a de quoi être mécontent voire même d’arrêter définitivement ces fameuses séances de dédicaces !

Tout d’abord, pour ceux qui n’auraient pas l’habitude, vous achetez un album de bande dessinée et l’auteur vous fait un petit dessin sur la première page avec un petit mot personnalisé. Il ne s’agit pas d’un acte rémunéré, la bande dessinée est vendue au même prix et l’auteur vous offre ce dessin, c’est un cadeau, un don… et ne croyez surtout pas que les auteurs sont riches car leur statut est fragile, précaire et sans avenir…

Avant, pendant, et juste après, vous avez la possibilité d’échanger quelques mots avec l’auteur. Ils ne sont pas tous très bavards, mais ils apprécient souvent parler de leur travail, de leurs motivations, de leurs futurs projets… Profitez-en !

Comme il s’agit d’un cadeau, comme il faut du temps pour réaliser cette dédicace, comme il y a parfois beaucoup de monde, il convient de ne faire signer qu’un album, de ne pas s’énerver contre les autres participants au salon et, encore moins contre les auteurs qui viennent passer le week-end avec nous !

Alors, maintenant que vous avez tout compris, il est effectivement temps de nous rejoindre les 23 et 24 novembre pour découvrir les auteurs qui seront là à Chalon-sur-Saône pour le 1er salon de la BD ! Il y aura : Ronan Toulhoat, Aurelien Rosset, Vincent Brugeas, Julien Motteler, Christophe Regnault, Nathalie Vessilier, Rebecca Morse, Tra’b, Cynthia Leman, Jean Yves Duhoo, Marc Lizano, Laeticia Coryn, Said Sassine, Jaouen, Fred Bernard, Jean-Louis Thouard, Henri Jenfèvre, Chetville, Charlotte Melly, Morgane Velten, Gregdizer, Anthony Calla, Fix, Janpi, Michaël Le Bestiau, Caro-Lyn, Marie Morganne…

Alors, à très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>