Rencontres à Angoulême : Pacco et Margaux Motin avec Estelle

Lorsqu’à Angoulême, on m’a annoncé qu’une interview avec Pacco et Margaux Motin s’était ajoutée, j’ai tout de suite voulu y être ! Car ces deux là, ça fait déjà des années que je les suis et lis leurs petites notes rigolotes sur Internet. Donc vous pouvez imaginer ô combien j’étais excitée à l’idée de les rencontrer !

A peine l’interview avec Hubert et Gatignol terminée avec Roxane, nous cherchons du regard les deux auteurs. Ils arrivent avec un peu de retard et Pacco donne le ton de la rencontre en nous disant : « Attendez, faut vraiment que j’aille aux toilettes sinon cette interview va être une catastrophe! ». L’ambiance est tout de suite détendue et le stress descend directement. Tout du long, Pacco fait le clown et Margaux terriblement sympathique, si bien qu’on a l’impression d’avoir deux bons amis en face de nous plutôt que deux auteurs que l’on voit en vrai pour la première fois.Le couple nous raconte comment une de leurs amies a complètement paniqué à son mariage, se demandant si finalement elle faisait le bon choix. C’est ainsi qu’est né « OUI ! 101 questions à se poser avant de se marier ». Le ton de cette bande dessinée est léger et humoristique, c’est pourquoi je suis surprise d’apprendre qu’ils ont tout deux mené de longues recherches sur des sites très sérieux sur le mariage pour créer cet ouvrage. Car après tout c’est vrai, si jamais votre compagne a un casier judiciaire, comment pourriez vous le savoir si vous ne lui demandez pas ?Les 101 questions peuvent donc faire véritablement réfléchir sur son couple, même si dans la forme, on sent que les auteurs se sont amusés sur la création de l’album. Ils nous expliquent avoir voulu représenter un très large panel de personnages, pour que chacun s’y retrouve et ils en ont même profité pour intégrer certains de leurs amis !Nous nous attardons ensuite sur « Les Raspberry ». Si Pacco en est l’auteur complet, Margaux l’a beaucoup aidé à sa construction. Comme il le dit si bien « de toute façon, tout ce que l’on fait c’est nous deux! ». Je connaissais déjà cette petite famille préhistorico-futuriste, dont les petites aventures étaient publiées sur les réseaux sociaux. Je ne m’attendais donc pas, à ma lecture de cette bande dessinée, à une interrogation sur la paternité, les pressions sociales et les masculinités. Réussir de parler de tout ça en 56 pages et avec humour, quelle prouesse ! Surtout qu’il est plutôt rare de voir des hommes s’emparer du sujet, j’ai donc été agréablement surprise et 100% conquise. J’attends les suites avec impatience !

Cette rencontre a été vraiment intense et m’a permis de clore ma série d’interview en beauté ! Il arrive parfois d’être déçu par les gens que l’on admire lorsqu’on les rencontre en vrai, mais avec Pacco et Margaux ce ne fut pas du tout le cas ! Ce sont des personnes vraiment entières et sympathiques avec qui nous avons pu passer un très bon moment, au point où nous nous sommes quittés en nous faisant la bise, ce qui était tout de même incroyable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>