La Moïra, tome 1 : La louve et l'enfant
de Henri Loevenbruck

critiqué par Belial, le 26 août 2005
(Anvers - 39 ans)


La note:  étoiles
Auteur en devenir ?
Du bon et du moins bon, c’est ce que l’on se dit après avoir fini ce premier tome de la Moïra. Il s’agit là d’un cycle de fantasy assez classique mais qui possède quelques qualités intéressantes. Tout d’abord la Moïra est un univers original mêlant, dans une île qui fait fortement penser à l’Irlande, légendes et mythologie celtiques, christianisation et paganisme, manipulations politiques, fantasy et… loups. C’est ce dernier aspect qui m’a le moins convaincu : pas une fois je ne me suis senti concerné par ces braves bêtes et « the » louve. Ensuite il y a ce syndrome assez grotesque de la resucée de Tolkien : il y a du nain, de l’orque, un Gandalf, un anneau, un passage Moria, un Gimli, du Rivendell, de la Lorien, des Nazghûls, etc. Pour ne pas rester sur une note un peu sévère, louons l’auteur pour son talent de conteur, son humanisme et sa volonté de transmettre un message à son lecteur. On a envie d’y croire et… d’acheter au moins le tome 2.
3 étoiles et demi 7 étoiles

Une grande première pour moi. Je me suis essayé au fantastique. Un genre totalement nouveau pour moi! Alors il est vrai que j'ai eu du mal à entrer dedans. Mais j'ai persévéré et après les 150 premières pages, je suis entrée finalement dans l'histoire. Au point de regretter que mon déménagement ne soit pas fini pour pouvoir lire le deuxième tome. Ça attendra donc un peu... malheureusement.

Mcchipie - - 42 ans - 17 août 2010


Lent... et ennuyeux ! 3 étoiles

Le titre de ma critique à lui seul devrait suffire à vous faire fuir ! Vous êtes encore là ? Oui ? Courage ! J'ai lu toute la saga et ai perdu beaucoup de temps dans l'attente d'un dénouement intéressant et même si le 3e tome voit enfin un peu d'action venir remuer ces voyageurs d'un univers peu convaincant, je regrette de ne pas avoir consacré mon temps et mon argent à des livres de "fantasy" autrement plus prenants.
Je n'apporte pas grand chose de neuf à la critique de Belial qui résume bien l'oeuvre mais que je trouve trop généreux avec ses 3 étoiles. Je me contenterai de la moitié.

PJKP - Bruxelles - 61 ans - 11 décembre 2007


La Moïra: un peu mièvre 3 étoiles

La critique de Belial résume bien ce que je pense, notamment en ce qui concerne les similitudes (limite plagiat) avec les personnages de Tolkien.

L'un des personnages est un nain qui est censé apporter une touche comique. Malheureusement il est surtout exaspérant.

Cependant l'auteur a du potentiel, et peut certainement mieux faire (couper le cordon avec Tolkien serait déjà un bon début!)

Feu follet - Chaude Joute - 51 ans - 26 novembre 2007


Enchantée ! 9 étoiles

Je n'ai fait qu'une bouchée des 3 volumes tant j'ai accroché ! L'auteur nous plonge dans un monde original, peu commun mais où on peut tout de même voir une ressemblance avec le nôtre par certains aspects.
Le jeu de manipulation et de stratégie m'a enchantée et l'on ne s'ennuie à aucun instant. C'est bien simple, je ne pouvait m'arrêter de lire tant j'étais plongée dans l'histoire et avide de savoir !

Guenievre - - 28 ans - 26 février 2006