La fille sauvage
de Jim Fergus

critiqué par Cuné, le 21 août 2005
( - 55 ans)


La note:  étoiles
Exotique et très prenant
1932, La Grande Expédition Apache est montée par une ligue de gentlemen richissimes et snobinards, sous prétexte d'aller libérer un jeune américain enlevé par les indiens. Ned Giles, jeune photographe aussi opportuniste qu'innocent, parvient à en faire partie. C'est là qu'il croisera la route de la nina bronca, qui changera à jamais le cours de sa vie...

Un roman tout à fait à la hauteur de 1000 femmes blanches. S'appuyant sur des faits véridiques pour poser les bases de son intrigue, Jim Fergus réussit encore une fois un parfait dosage de grands et petits sentiments, d'intrigue haletante et d'humour, qui ne nous permet pas de passer longtemps hors de cette lecture...

C'est un grand western parfaitement abouti, on est emportés très loin dans les grands espaces.

J'ai adoré !!
La Nina Bronca ! 8 étoiles

En 1932, au coeur de la Sierra Madre, une Grande Expédition Apache est organisée par une ligue de gentlemen richissimes et snobinards, afin de libérer un jeune mexicain enlevé par une tribu Apaches.
Le jeune Ned Giles, orphelin et passionné par la photographie, parvient à rallier l'expédition.
Il sera accompagné d'acolytes hauts en couleurs (une jeune anthropologue, un aristocrate "précieux", un majordome britannique, des indiens ralliés à la cause "blanche, .... )
La monnaie d'échange sera une jeune et sauvage indienne capturée de fraîche date: la Nina Bronca.

Le récit est organisé autour des carnets de notes rédigées au quotidien par le jeune Ned.
Un journal de bord passionnant, documenté, qui démystifie le mythe de l'indien sauvage .

Après " Mille femmes blanches" (1998), grand succès littéraire de Jim Fergus, "La fille sauvage" (2005) est tout aussi puissant et plus intimiste.
La réflexion sur le "Peuple" indien est fouillée. Les Gringos et les mexicains ne sont pas épargnés.
L'auteur livre LA véritable grille de lecture de cette terrible page de l'Histoire de l'Amérique; l'extermination d'un peuple.
Une oeuvre aux multiples messages et interrogations.
Un très grand moment de lecture !

Frunny - PARIS - 57 ans - 11 novembre 2017