Capital rouge
de Francis Spufford

critiqué par Ravenbac, le 31 octobre 2022
(Reims - 57 ans)


La note:  étoiles
Un conte soviétique
Présentation éditeur:
"Industrie?! Progrès?! Abondance?! Nous sommes en 1959. L’URSS est sur le point de réaliser l’utopie communiste qu’elle défend. À travers le regard de différents personnages – réels ou fictifs – et de situations à la fois historiques et imaginaires, Francis Spufford donne vie au ­moment où le rêve soviétique semblait être à même d’éclipser son homologue américain. Abordant avec une intelligence remarquable les domaines politique, ­économique, ­technologique et scientifique, ce texte est à la fois instructif et distrayant, servi par une qualité littéraire indéniable­, tant dans l’écriture que dans la construction du récit. Se situant au croisement de plusieurs genres – roman, ­histoire et conte –, ce livre doit absolument être lu pour comprendre l’idéal soviétique. Simplement ébouriffant."