Jeune loup, vieux renard
de Richard Marnier, Charles Dutertre (Dessin)

critiqué par Shelton, le 18 décembre 2021
(Chalon-sur-Saône - 66 ans)


La note:  étoiles
Prend ses sources dans l'antiquité...
Album bien singulier et très sympathique que ce « Jeune loup et vieux renard » de Richard Harnier et Charles Dutertre ! Il faut dire que c’est toujours surprenant de voir un livre pour enfant (ce qui reste à prouver !) dont le texte est librement inspiré et adapté du dialogue de Pyrrhus et Cinéas que l’on trouve dans « La vie de Pyrrhus » racontée par Plutarque lui-même… Ce dialogue a été utilisé de nombreuses fois et pour rester dans les plus connues, on peut citer Pascal et Simone de Beauvoir… Là, cette fois-ci, on est dans une version compréhensible par les plus jeunes (je n’ai pas dit réservée aux enfants !).

Je ne sais pas si Plutarque avait imaginé que l’on pourrait un jour illustrer ce dialogue en l’adaptant aux enfants, en transformant les personnages historiques en animaux et en faisant de ce dialogue une sorte de manifeste anticapitaliste… Ce n’est pas certain mais je trouve que ça fonctionne très bien !

Oui, la littérature jeunesse, ou dite jeunesse, peut surprendre positivement (négativement aussi, bien sûr !) le lecteur adulte qui par hasard se retrouve avec « Jeune loup et vieux renard » (par exemple) dans les mains…

« Par une belle journée, maître renard rendit visite à son ami maître loup…
- Bonjour grand loup ! Ca te dirait de passer l’après-midi au bord de la rivière ?
- Je n’ai pas le temps ! »

Dès lors, notre jeune loup va expliquer son appétit de gain, son ambition, son désir d’organisation nouvelle. On pourrait résumer en lui faisant dire : Toujours plus !

Plus de poules, plus d’œufs, plus de viande, plus de poulaillers, plus de fermes, plus de chasseurs, plus de forêt, plus de pays…

- Quel programme épuisant, lui dit le renard.
- Peut-être, admit le loup, mais quand le monde sera à mes pieds, je pourrai enfin me reposer…

Heureusement, le renard, vieux malin et expérimenté, vient offrir la morale à cette histoire, une morale que l’on n’avait pas vu arriver…

- Maître loup ! Quand le monde sera à tes pieds, il sera trop tard pour profiter de cette belle journée !

Tellement vrai, tellement réaliste, que nous devrions tous nous poser la seule véritable question, celle que le loup pose au vieux renard expérimenté, une fois qu’il a bien repris ses esprits :

- As-tu pensé à la crème solaire ?

Un beau livre à découvrir en famille car la lecture pour la jeunesse n’empêche pas, loin de là, la réflexion. Et, en plus, vous savez bien que se protéger du soleil est indispensable !

Et, plus sérieusement, pour ceux qui sacrifient leur vie familiale au travail, attendez-vous à des questions de vos enfants…