Et trois corneilles...
de Anne Herbauts

critiqué par Fanou03, le 4 octobre 2021
(* - 47 ans)


La note:  étoiles
La colère de Demi-Lune
C’est l’histoire de Demi-Lune, l’« esprit » méchant du volcan qui sert de frontière au pays des joyeux Cousus et des gais Drapés. Lorsque les expéditions des deux peuples décident de se rencontrer, Demi-Lune va tout faire pour les en empêcher…

Je ne suis pas tellement touché par l’univers d’Anne Herbauts, mais je dois dire que la couverture de cet album grand format m’a énormément séduit et m’a poussé à le lire. Cette sombre corneille dans l’avant-plan de l’image, faite de ce noir profond et épais, est une réussite graphique pour qui apprécie comme moi ces oiseaux injustement blâmés que sont les corvidés. Les Cousus et les Drapés sont pleins de couleur et très rigolos, tandis que Demi-Lune, en démon vengeur renversé par son propre mal, est très réussi également. Les mystérieuses corneilles, quant à elles, eh bien... elles sont mystérieuses, messagères d’espoir ou émanation de l’âme de Demi-Lune ? On ne sait pas bien, mais cela n’est pas gênant, cela fait le charme de cet étrange livre, dont la réussite est légèrement gâchée par une conclusion qui ne m’a pas totalement convaincu.