Leçons d'un siècle de vie
de Edgar Morin

critiqué par Veneziano, le 23 juillet 2021
(Paris - 43 ans)


La note:  étoiles
L'itinéraire d'un humaniste
Cet éminent philosophe et sociologue profite de son centenaire pour élaborer une biographie synthétique, afin de divulguer l'itinéraire personnel qui l'a rendu humaniste. Ses origines diversifiées, espagnoles et italiennes, transformées en richesse, sa judaïté et sa laïcité, tant reprochées dont il a tant dû rendre compte, sa participation à la résistance, son cheminement un temps auprès des communistes, sa formation intellectuelle l'ayant mené vers la recherche plutôt que l'enseignement, ses aléas sentimentaux dus aux séparations, veuvages et renouveaux, ont façonné une personnalité au parcours dense, à l'instar de son oeuvre.
Ainsi, ce compte rendu d'existence semble résonner comme une invitation au respect des différences, de ses propres diversités personnelles, à la réflexion sur ses difficultés de vie qui permettent d'apprendre sur la condition humaine et sur soi-même. Un peu de maïeutique paraît bien présente ici, ce livre incitant donc à réfléchir sur soi, ce qui n'est jamais vain. Ce livre paraît donc utile.