Wolfgang et moi
de Emmanuelle Grundmann, Olivia Sautreuil (Dessin)

critiqué par Psychééé, le 23 juin 2021
( - 34 ans)


La note:  étoiles
Le pouvoir incroyable de la musique raconté par un étourneau
L’auteur propose à ses lecteurs de découvrir un épisode de la vie de Mozart qui l’a mené à la création de son célèbre opéra La Flûte Enchantée. A travers un récit poétique joliment illustré dans des tons pastel, cette histoire est racontée par un étourneau ayant appartenu au musicien et qui a pu représenter pour lui une source d’inspiration. Le vocabulaire utilisé est incroyablement riche (j’y ai moi-même découvert le mot « oiseleur » mais on y trouve des « exubérant, chatoyant, virevolter, …) et souligne le pouvoir incroyable de la musique. Une docufiction à partir de 6 ans, à offrir à tous ceux qui souhaitent sensibiliser leurs enfants à la musique et aux relations entre un être humain et un animal.