Affaires Etranges
de Joslan F. Keller

critiqué par Bookivore, le 27 mai 2021
(MENUCOURT - 40 ans)


La note:  étoiles
Petit voyage dans le bizarrement mystérieux
Après "Dossiers Inexpliqués" en 2014 et "Dossiers Inexpliqués 2" en 2015, Joslan F Keller, dont la bouille ronde orne encore et toujours le frontispice de son ouvrage, nous offre, en 2018, "Affaires Etranges", toujours chez Scrinéo.
Cette fois-ci, le pépère a mis du temps entre la publication du précédent livre et de celui-ci. Manque de motivation, difficulté à trouver de nouveaux cas, ou au contraire, volonté de proposer un livre plus épais, chiadé et complet ?
Bon, autant le dire, niveau qualité, c'est pareil que les deux précédents livres, et la note que je donne est donc identique, 4/5, très bonne note. Ce n'est, encore une fois, pas de la littérature, mais ça permet une lecture agréable, rapide, et si on aime le sujet, on appréciera probablement, même si, sur les 16 affaires proposées ici, plusieurs sont plutôt connues.
On notera deux nouveautés : d'abord, il n'y à plus de parties qui classent les affaires en plusieurs thèmes. Ces thèmes sont toujours là, mais toute la série des affaires présentes dans ce livre sont d'un bloc. Et deuxième chose, on a des interviews avec des spécialistes qui, à trois reprises, viennent ponctuer le texte et offrent des pauses : Yves Lignon sur le paranormal, Thibaut Canuti sur les OVNIS, Jocelin Morrison sur l'au-delà.
Sinon, encore une fois, le regret profond, intense, marqué, de ne pas avoir la moindre illustration à se mettre sous la dent pendant la lecture.
Les affaires sont dans l'ensemble intéressantes, que ce soit l'énigme du massacre qui a eu lieu, en 1922, dans une ferme familiale allemande à Hinterkaifeck, ou bien les fameuses "empreintes du démon" découvertes dans la neige, dans le Devon, en 1855 ; ou bien l'affaire, méconnue et ahurissante, de l'OVNI d'Haravilliers, dans le Val d'Oise (non loin de chez moi !), celle des deux Anglaises qui, au début des années 50, en vacances à Dieppe, vécurent, de manière audio, une réminiscence du débarquement raté survenu sur place en 1942... Ou bien encore l'histoire de la disparition étrange de Keith Reinhard, un journaliste qui, au moment de sa disparition, écrivain un roman qui, à peu près, racontait ce qui allait lui arriver...
Un bon livre d'enquêtes, qui ne révolutionne rien, mais est tout sauf honteux. Un bon complément aux deux précédents opus.