Il était deux fois...
de Benoîte Groult, Flora Groult

critiqué par Marvic, le 7 avril 2021
(Normandie - 62 ans)


La note:  étoiles
Vingt ans plus tard...
Isabelle Macherolles et Anne Hascoet, bien que très différentes, étaient amies pendant leurs années de lycée, jusqu’au mariage d’Isabelle à 17 ans.
Vingt ans plus tard, c’est leurs enfants qui vont provoquer une rencontre entre les deux amies qui se sont perdues de vue. Le fils de l’une est amoureux de la fille de l’autre.
La rencontre est anxiogène. Comment va-t-elle me voir ? Ai-je renié la jeune fille que j’étais ?
C’est aussi l’occasion d’évoquer de lointains souvenirs mais aussi de faire le point sur ce qu’elles sont devenues. Des femmes bourgeoises, épouses et mères avant tout.

L’histoire a incroyablement vieilli ; et heureusement quand on relit le rôle de la femme dans les années 60 -70 ; la femme qui choque rien qu’en portant un pantalon ! Ce livre nous permet de mesurer l’évolution des mœurs et des idées.
Mais ce qui ne change pas, ce sont ces interrogations qui nous assaillent lorsque l’on retrouve quelqu’un de notre âge perdu de vue, que l’on voit dans l’autre ou dans son regard, notre propre vieillissement, nos propres renoncements.
Un livre lu pour le plaisir de retrouver les autrices. Et je crains que ce ne soit mon seul plaisir de lecture tant la société a changé.