Ivo et Jorge
de Patrick Rotman

critiqué par Veneziano, le 2 avril 2021
(Paris - 43 ans)


La note:  étoiles
Montand et Semprun, artistes charismatiques
Montand, Italien immigré en France, et Semprun, Espagnol déporté, partagent en commun des idéaux communistes et l'effervescence culturelle de l'après-guerre, ce qui les rapprochent inévitablement. Ils en viennent ainsi, assez logiquement, à croiser leur regard sur leurs engagements, leur carrière artistique et leurs désillusions face au vrai visage de la machine stalinienne. Auprès de ce duo charismatique, vient se greffer Costa-Gravas, artiste grec portant également de fortes convictions.
Quoi qu'il puisse être pensé de la teneur précise des idées initiales des protagonistes, leur lucidité, une forme certaine de sincérité et une fidélité en amitié construisent des personnalités intéressantes, qui valent la peine d'être découvertes. C'est pourquoi il (me) paraît important de mettre en lumière cette rencontre et cette collaboration.