4 fers au feu
de Maxine Paetro, James Patterson

critiqué par Incertitudes, le 6 janvier 2021
( - 36 ans)


La note:  étoiles
Juges et bourreaux
J'aime cette saga du Women Murder Club et j'avoue que c'est dur à suivre tellement James Patterson est prolifique. Mais je tiens le choc. Ça se lit vite, ça va à cent à l'heure, on n'a pas le temps de respirer et on suit la petite Lindsay Boxer tantôt amoureuse du beau Joe Molinari tantôt accablée par la mort de deux jeunes dont elle est responsable tantôt aux prises d'un groupe de justiciers aux méthodes expéditives.

Ce qu'il y a de formidable, c'est que la longue séquence du tribunal où elle est défendue bec et ongles par Yuki (une nouvelle recrue pour leur club en remplacement de Jill) est aussi passionnante que les scènes d'action mêlant fusillades diverses, courses-poursuites, coups de théâtre quand on découvre en même temps qu'elle l'identité des suspects.

Claire et Cindy sont un peu en retrait mais c'est normal. Lindsay est en première ligne. Comme le disent ses collègues, c'est une sacrée bonne flic, drôle, tendre et pugnace à la fois, et elle le démontre à nouveau.