La proximité de la mer: Une anthologie de 99 poèmes
de Jorge Luis Borges

critiqué par Phil SMT, le 20 septembre 2020
( - 60 ans)


La note:  étoiles
Deviner ses rivages
C'est par le poème que Borges entamera et finira son oeuvre. La proximité de la mer est un recueil d'une magie murmurée, une poésie coquillage où la proximité des mots se grave sur le sable. Une révélation en attente qui donne à l'esthétique de Borges élans vibratoires, plaisir palpable, méditative saveur, tigres et couteaux, quelques labyrinthes et force miroirs, là où la mer compte moins que son approche. Deviner ses rivages.

Avant que tu n'arrives,
Un moine doit avoir rêvé d'une ancre,
Un tigre doit mourir à Sumatra,
Et neuf hommes mourir à Bornéo.
- L'attente -