Nos espérances
de Anna Hope

critiqué par Peche07, le 10 août 2020
( - 62 ans)


La note:  étoiles
Juste une bonne tranche de vie
Ce récit condense deux générations et des années de vie, il donne l’impression rare de survoler un espace temps incroyablement proche et contemporain . Anna Hope est une conteuse, elle a cette capacité incroyable à saisir l’instant dans sa précision, qu’il s’agisse de décrire la pluie battante sur les iles britanniques ou l’intensité d’un échange mère fille; en quelques lignes elle suggère l’émotion juste, palpable. Le fil conducteur de ce livre est l’amitié de trois femmes, étudiantes et colocatrices , réunies par une jeunesse commune, audacieuses et insouciantes puis successivement amoureuses, recherchant chacune leur propre chemin , mère ou en mal de le devenir, s’éloignant les unes des autres, se trahissant, s’agaçant mais franchissant sans jamais se perdre toutes les étapes d’une vie. Je me suis arrêtée sur le beau portrait de Sarah, mère de l’une de ces jeunes filles féministe engagée , en filigrane du récit. J’ai ressenti la détresse d’ Hannah, en mal d’enfant, malgré une absence de construction ferme ( seul reproche que je ferai à ce roman) et j’ai tout pris: les efforts de Cate pour aimer son mariage de raison, la solitude combative de Lissa déterminée à construire sa carrière jusqu’à chacun de leurs compromis qui apparaissent aussi comme des victoires. Ni perte, ni défaite, ni amertume, gardons nous surtout de toute généralisation … Juste une bonne tranche de vie !