La dame du lac
de Raymond Chandler

critiqué par Ravenbac, le 24 juillet 2020
(Reims - 54 ans)


La note:  étoiles
Un beau polar à l'ancienne
Le détective Philip Marlowe est engagé par Derace Kingsley pour retrouver son épouse Crystal qui semble l'avoir quitté pour un nommé Chris Lavery. Depuis le départ de Crystal pour leur chalet dans les montagnes de Puma Point, le mari n'a eu aucune nouvelle de sa femme. En se rendant à Puma Point, Marlowe fait la connaissance du voisin et gardien de la propriété des Kingsley, Bill Chess, un homme malheureux depuis un mois que sa femme, Muriel, est partie quand elle eut appris que Bill avait eu une aventure avec Crystal. C'est alors qu'en visitant les lieux, Marlowe découvre au fond du lac le cadavre d'une femme.
Le suspense est constant et aucun répit n'est laissé au lecteur. Marlowe a une classe folle et les dialogues sont aux petits oignons. L’auteur a un vrai style, l’écriture est riche et variée. Un beau polar à l'ancienne.