3 minutes pour comprendre les 50 découvertes fondamentales de la génétique
de Steve Rawlings

critiqué par Colen8, le 11 juillet 2020
( - 79 ans)


La note:  étoiles
Avant d’en être expert
Des petits pois du moine Gregor Mendel à la synthèse de l’ADN, de la théorie de l’évolution de Charles Darwin à la reprogrammation induite des cellules souches adultes la biologie d’abord, la génétique ensuite ont multiplié les découvertes dans le but de comprendre le vivant jusqu’à tenter de le reproduire artificiellement. Pour le moment l’accent mis sur la thérapie génique essaie de traiter la maladie.
Quelques chiffres donnent une idée de l’énormité de l’organisme : plus de 10 000 milliards de cellules, chacune possédant le même ADN replié en pelotes qui alignées bout à bout couvriraient une distance astronomique… La séquence du génome humain publiée en 2003 nous a crédités d’environ 20 000 gènes encodant 3 milliards des lettres servant à synthétiser les protéines des tissus, des organes, du corps fonctionnel.
Dire que l’on aura compris après ces « 3 minutes » est un euphémisme, tout au plus aura-t-on pu se familiariser avec une partie du vocabulaire de cette discipline grâce à une série de glossaires insérés entre chaque chapitre. Les contributeurs dont plusieurs nobélisés sont également cités avec des encarts biographiques pour quelques-uns d’entre eux. Les découvertes juste résumées sur le verso de page sont illustrées chacune par une planche artistique de Steve Rawlings qui leur fait face en recto.