Et si les chats disparaissaient du monde...
de Genki Kawamura

critiqué par Jfp, le 5 juillet 2020
(La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)


La note:  étoiles
chat alors…
Et si, et si… Avec des si on peut refaire le monde à sa façon, plus joli ou plus laid, une affaire de goût. Genki Kawamura, dans cette jolie fable douce-amère, revisite le mythe de Faust. Ici, le Malin ne promet pas la jeunesse éternelle mais, devenu pingre, il échange un jour de plus à vivre contre une perte, terrible pour l’humanité tout entière. Un court roman chargé de tendresse, qui fait du bien mais fait aussi réfléchir, tant à la vanité des choses matérielles qu’à l’importance éternelle de l’amour…