Jeanne et Thérèse
de Geneviève Baïlac, Guy Gaucher, Régine Pernoud

critiqué par Maranatha, le 27 mars 2020
( - 48 ans)


La note:  étoiles
Jehanne, toujours ...
C'est un petit livre très intéressant pour qui veut comprendre l'esprit de Jeanne.

La première partie de Régine Pernoud est classique et reprend les grandes lignes qu'elle a pu développer tout au long de sa carrière.

La véritable partie la plus intéressante et la pièce de théâtre, très courte, de Mme Baïlac.

Elle convoque tout le monde au procès dont Thérèse de Lisieux qui vénérait Jeanne, mais pas que.

Un psychiatre, Cauchon, le Charbonnier, le bourreau, des soldats, etc.

Cette courte pièce est vraiment magnifique, elle se lit très bien.

La réussite c'est d'être parvenu à retranscrire l'esprit qui entoure Jeanne.

Elle mériterait d'être mise en scène, il paraît qu'à son époque ce fut un franc succès.

La troisième partie est de Monseigneur Gaucher qui fut évêque de Lisieux.

C'est instructif sur la vie de Thérèse.

A ceux qui veulent découvrir l'esprit de ce qui entoure Jeanne ce petit livre est vivement recommandé.