Les Schtroumpfs, Tome 15 : L'étrange réveil du Schtroumpf Paresseux
de Peyo

critiqué par Koolasuchus, le 25 février 2020
(Laon - 32 ans)


La note:  étoiles
Intrigues gentillettes
Comme pour l'album précédent, nous avons droit ici à cinq petites histoires de Schtroumpfs. Dans la première, le village décide faire une bonne blague au Schtroumpf paresseux, ce qui va bien évidemment se retourner contre eux. Ensuite place au Schtroumpf bricoleur qui décide de construire un petit train puis nous assistons à la rencontre entre le Schtroumpf timide et un jeune dragon, à la création d'une caserne de pompiers chez les Schtroumpfs et enfin à l'irruption d'une taupe au village.

Ces récits furent publiés à l'origine dans le mensuel Schtroumpf!, un magazine créé par Peyo et dédié aux lutins bleus. La cible étant un lectorat assez jeune, c'est la raison pour laquelle ces histoires ont des intrigues assez simples contrairement aux premières, parues à l'origine dans Le Journal de Spirou et destinées à des lecteurs un peu plus âgés. Mignonnes et plaisantes à lire malgré tout elles souffrent tout de même d'un manque d'ambition avec de bonnes idées de départ mais qui sont trop peu exploitées. Je pense notamment à celle qui donne son nom à l'album qui aurait pu probablement donner droit à un récit bien plus développé.

Je trouve tout de même que cet album est un peu plus sympathique que celui d'avant. Cependant nous restons clairement dans des histoires pour enfants, réussissant à faire décrocher quelques sourires mais n'allant guère plus loin.