L'intégriste malgré lui
de Mohsin Hamid

critiqué par Septularisen, le 7 février 2020
(Luxembourg - 53 ans)


La note:  étoiles
«SUCCESS STORY»… A L’ENVERS!
Au début du livre nous sommes à Lahore au Pakistan. Nous faisons la connaissance de Tchenguiz, un jeune Pakistanais, qui aborde dans la rue et dans sa langue un touriste américain de passage et qui semble un peu perdu. Tchenguiz entame alors la conversation avec lui, d'emblée il lui déclare son amour inconditionnel des États-Unis et le prie de ne pas avoir peur de son apparence, et de sa barbe.

Le soir tombant, nos deux compères s’attablent à une gargote du marché pour dîner, et Tchenguiz entame alors un long, très long monologue racontant sa vie à l’américain, alors que celui-ci reste obstinément silencieux. Quelques années auparavant Tchenguiz vivait aux États-Unis et était un modèle d'intégration. Venant d’une famille de lettrés, et après de très brillantes études universitaires à Princeton, il est directement embauché à la sortie de ses études par la prestigieuse entreprise New-yorkaise de consultants Underwood Samson & Company.

Tous ses rêves se réalisent. Très vite, il devient un des meilleurs éléments de sa société, ses employeurs l’apprécient beaucoup et il est promis à un brillant avenir… Tout semble lui sourire, d’autant plus qu’il fréquente Erica, une jeune et belle américaine blonde aux yeux bleus, étudiante universitaire très intelligente et fille unique d’une famille très riche…

Mais, car il y a toujours un mais, un jour de septembre 2001, son regard change, sa vie et toutes ses certitudes basculent et se fracassent ! Alors qu’il est inquiet pour ses parents restés au Pakistan à cause de l’escalade entre son pays natal et le puissant voisin indien, une fêlure, puis une cassure se produit! Il commence à se poser de plus en plus de questions. Les États-Unis l’ont-il vraiment adopté? Fera-t-il vraiment un jour partie de leur société et de leur culture? N’est-on pas en train de lui vendre «Le rêve américain» en échange de son talent? N’a-t-il pas simplement essayé de se conformer à un moule? De devenir celui que son pays d’adoption voulait?

Pour Tchenguiz c’est le début d’une longue fuite en avant et d’une très longue descente aux enfers…

La première chose dont j’aimerais parler sur ce livre c’est l’écriture vraiment exceptionnelle de de Mohsin HAMID (*1971). C’est parfaitement bien écrit, dans un style vraiment unique et une maîtrise très étonnante pour un si jeune auteur! Pensez-vous, 190 pages (dans l’édition de poche) d’un long monologue tout en fausse candeur, - parce que c’est de cela qu’il s’agit -, au cours desquelles on ne s’ennuie jamais, il faut le faire, non? Par moment, on a vraiment, mais vraiment, l’impression que l’auteur s’adresse directement au lecteur! C’est vraiment une écriture très étonnante, très complète, bien que le livre se lise en quelques heures!

Mais, tout en n’étant pas vraiment un livre contenant des réflexions philosophiques, l’auteur s’interroge, et nous interroge sur de nombreux points : l’identité et le choc culturel, le sens de la réussite, la vie, la mort, la richesse, la pauvreté, l’intégration, l’appartenance à un pays… Le tout dans une ambiance «décontractée», et alors que l’on se surprend parfois même à sourire, d’une histoire qui pourtant ne s’y prête guère!

L’histoire est bien amenée et le suspense va en croissant (bien que ce ne soit absolument pas un livre «policier»), le lecteur se pose de plus en plus de questions. Les deux protagonistes sont-ils bien ce qu’ils essayent de nous faire croire? Le «retournement» final est aussi très réussi, mais… Chut! Je ne vous en dirais pas un mot!.. Je vous le laisse découvrir en lisant ce livre… Mais, croyez-moi, si ce livre s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires dans le monde, c'est qu'il est bon!

Je finis émerveillé par la maîtrise de style et d’écriture de cet écrivain! Vraiment, il mériterait d’être beaucoup plus connu et moi-même, je vais sans aucun doute partir très vite à la découverte des autres livres de Mohsin HAMID traduits en français…

P.S. : A noter que livre a été adapté au cinéma en 2012 par la réalisatrice indo-américaine Mira NAIR (*1957), avec Kate HUDSON, Kiefer SUTHERLAND, Liev SCHREIBER et Riz AHMED dans les rôles principaux. Ce film est inédit en France au moment où j'écris ces lignes!