La belle-mère combustible
de Daniel Bastié

critiqué par Neige, le 19 janvier 2020
( - 31 ans)


La note:  étoiles
La belle-mère combustible
Le jour de notre mariage, ma belle-mère a exigé d’avoir son propre coiffeur et maquilleur ainsi qu’une pièce pour pouvoir se changer et porter différentes tenues le jour J. Lorsqu’on lui a expliqué que ce n’était pas possible, elle a fait une crise et m’a hurlé que je gâchais SON grand jour. Une véritable terreur. Qui n’a pas vécu une histoire qui ressemble à la mienne. Moi aussi, j’ai eu envie de la rendre … combustible !