Les secrets des algues
de Jean-Yves Floc'h, Véronique Véto-Leclerc

critiqué par Colen8, le 19 décembre 2019
( - 80 ans)


La note:  étoiles
Surprenantes et diverses
Apparues parmi les premières dans l’odyssée du vivant on trouve les algues partout où il y a de l’eau douce ou salée jusque vers 200m de profondeur. Etonnantes par leur diversité (30 000 espèces répertoriées), leurs propriétés, leurs couleurs, leurs tailles (du phytoplancton unicellulaire à des dizaines de mètres) elles jouent un rôle inestimable dans l’industrie, l’alimentation, la médecine, elles sont utiles à l’environnement sauf quand elles émettent des gaz toxiques par leur prolifération sur les côtes. En plus de l’eau et des sucres qui les constituent, elles sont riches en minéraux, vitamines et protéines, se développent par la photosynthèse, l’absorption en plus du gaz carbonique de l’air, d’azote, de phosphate, de fer, parfois même par la décomposition de matière organique.
Très illustré de photos et de schémas, cet album est composé de textes vivants, d’encarts savants, de fiches d’identités de certaines espèces aux noms étranges. Il révèle leurs multiples symbioses avec des champignons, des escargots, des éponges, des coraux, met en garde contre quelques espèces toxiques, décrit les cycles de vie, les exploitations à l’état sauvage ou en culture à grande échelle. Il nourrit la curiosité envers ces organismes apparentés aux plantes ou aux animaux, c’est selon, qui recèlent encore bien des mystères.