Magi - The Labyrinth of Magic, tome 7
de Shinobu Ōtaka

critiqué par Koolasuchus, le 16 février 2020
(Laon - 31 ans)


La note:  étoiles
Assaut
Bien décidé à se confronter à Abmad, Ali Baba décide de s'introduire dans le palais. Même si cela ne va pas être facile car le roi est bien gardé, Ali Baba reste décidé, surtout qu'il n'a pas le choix s'il veut sauver son pays. Aladin quant à lui est toujours dans un profond sommeil suite à son combat contre Judal, mais cela ne signifie pas qu'il ne va rien se passer pour lui car le djinn Hugo a un message très important à lui transmettre.

Entre les intrigues politiques, les combats et les retournements de situation on a très peu le temps de souffler dans ce tome. En effet que ce soit de la part d'Ali Baba, Hugo, Sindbad ou bien encore Quasim, les révélations vont bon train et précipitent l'intrigue, déjà bien ambitieuse depuis que l'on connaît l'implication de l'empire Ko, encore un cran au-dessus. En contrepartie l'humour se fait beaucoup plus discret dans ce tome mais cela n'est pas bien grave car l'avancée de l'histoire est des plus prenantes et il m'a fallu très peu de temps pour le dévorer.

Voici donc un très bon volume, le récit ne cesse de prendre de l'ampleur, les véritables buts des uns et des autres sont révélés ce qui donne une situation encore plus explosive qu'auparavant. Malgré les avancées le royaume de Balbad reste donc encore en grand danger et seule la suite nous dira si Ali Baba va réussir à contrecarrer les plan de ses ennemis qui ont décidément plus d'un tour dans leur sac.