FRNCK - tome 1 - Le début du commencement
de Olivier Bocquet (Scénario), Brice Cossu (Dessin)

critiqué par Fanou03, le 25 septembre 2019
(* - 46 ans)


La note:  étoiles
Kavern Park
Franck est un jeune adolescent placé en orphelinat depuis sa toute petite enfance. L’institution qui l’héberge essaie désespérément de le placer en famille d’accueil. Mais rien n’y fait : le garçon rétif se débrouille pour que cela soit toujours un échec. Quand il décide de s’enfuir définitivement, il se rend sur les lieux où son ami le jardinier de l’orphelinat l’avait recueilli, espérant trouver un indice sur son passé. En visitant une grotte non loin de là, il va être projeté malgré lui dans un univers préhistorique plus vrai que nature...

La mise en train de ce tome introductif à la série de quatre album est un chouïa longue, mais je vous jure que cela en vaut la peine. Observer le désarroi du pauvre Franck perdu dans les limbes de la préhistoire est jubilatoire, d’autant qu’il aura à subir maintes péripéties éprouvantes en bien peu de temps !

Les auteurs ont choisir en outre de dépeindre une préhistoire résolument anachronique (comme un hommage à Rahan, des Ptérodactyles fréquentent les cieux de cet univers au même titre que les troupeaux de mammouths !) et très humoristique. Un des gros effets comiques dans cet album est par exemple le langage « rudimentaire » des membres des tribus que va rencontrer Franck, ce qui vous expliquera le titre donné à la série... Le dessin de Brice Cossu, à la fois nerveux et très lisible, est quant à lui très agréable à la lecture. L’album est donc d’excellente tenue, avec plusieurs niveaux de lecture, tout cela étant fort prometteur pour la suite !