Les Misérables - Vol.3
de Takahiro Arai

critiqué par Coper, le 21 janvier 2019
( - 36 ans)


La note:  étoiles
Toujours émouvant...
Présentation :
Madeleine prend Fantine en charge et lui promet de s'acquitter de ses dettes et de lui ramener sa fille. Entre-temps Javert dénonce Madeleine à la préfecture de police de Paris et l'accuse d'être Jean Valjean l'ancien forçat. Il apprend que Jean Valjean a été appréhendé, qu'il a changé son nom pour celui de Champmathieu et qu'il sera bientôt jugé pour récidive. Il va voir Madeleine et s'excuse de la méprise. Madeleine quant à lui se retrouve face à un dilemme. Protéger sa nouvelle identité et continuer à faire prospérer Montreuil sur Mer et à aider Fantine ou se dénoncer et sauver Champmathieu.



Troisième tome toujours aussi réussi que les premiers.
Je ne vais pas m'étaler mais c’est toujours autant émouvant. Il est vrai que le graphisme très fort de T. Arai ajoute de l'émotion au récit déjà très dur...