Les Misérables - Vol.1
de Takahiro Arai

critiqué par Coper, le 20 janvier 2019
( - 37 ans)


La note:  étoiles
Waouh !! Superbe adaptation
Présentation :
Jean Valjean soutient depuis toujours sa soeur et ses 7 enfants. Il essaie de gagner de l’argent et de les nourrir comme il peut en élaguant des arbres. Mais l’hiver arrivé, il n’a plus de travail. Après avoir vendu le pistolet de son défunt père, il ne peut même plus braconner et se trouve obligé de voler du pain pour les empêcher de mourir de faim.
Malheureusement, il se fait arrêter. Sorti de prison après 19 ans d’incarcération, c’est un homme changé, un rebut de la société qui n’a plus foi en rien. Après s’être fait rejeter de toutes les auberges et tous les villages sur son passage, il trouve refuge chez l’évêque Bienvenu, un homme d’église au cœur bon, qui ne vit que pour aider son prochain… Commence alors pour Jean Valjean, l’ancien forçat, une nouvelle vie.



Ce premier tome de l’adaptation du chef d’œuvre de Victor Hugo expose les prémices de l’histoire et est principalement axé sur Jean Valjean, le vol de la miche de pain, la prison et la rencontre de l’évêque Myriel.
Bref, la genèse de ce personnage et comment il est devenu ce qu’il sera...

Les dessins sont superbes, ils montrent l'évolution de Jean Valjean au fil de son « parcours ». La naissance de cette haine, de sa colère... qui, «  métaphorement » parlant le transforme en bête.
En effet, le dessin évolue avec l’histoire...
Les expressions des personnages sont juste parfaites et tout transmet une forte émotion...
oui j’ai versé ma petite larme... ça promet pour la suite !