Lait et miel
de Rupi Kaur

critiqué par Alapage, le 7 mars 2018
( - 48 ans)


La note:  étoiles
Coup de coeur!
Un coup de cœur pour moi est un livre que je vais soit relire et relire, soit qu'il va m'avoir frappé de plein fouet au point où plusieurs années après l'avoir lu, il sera encore bien présent dans ma mémoire. Lait et miel est tout cela à la fois!

À mon humble avis, ce n'est pas un recueil de poésie que l'on peut lire d'une seule traite. Personnellement, j'ai eu besoin de prendre des pauses, de relire certains passages, surtout concernant la première partie où il est question de douleurs, de souffrances. D'ailleurs, les mots me manquent pour décrire avec exactitude les émotions que j'ai ressenties. Cette douleur décrite par l'auteure m'a littéralement frappée de plein fouet et m'a émue aux larmes.

Ce petit recueil est divisé en quatre chapitres... dont j'ai choisi quelques mots écrits par l'auteure afin que vous puissiez vous faire une idée sur la force et la puissance qui émane de celui-ci.

Douleur... elle était une rose entre les mains de ceux qui n'ont jamais eu l'intention de la garder...

L'amour... tu n'as peut-être pas été mon premier amour mais tu as été l'amour qui a rendu toutes les autres amours sans importance...

La rupture... tu dois souffrir de savoir que je suis ton plus beau regret...

La guérison... si tu es née avec la faiblesse de tomber tu es née avec la force de te relever...

Au-delà des mots, nous pouvons également y retrouver plusieurs dessins faits par l'auteure. Cela ajoute encore plus de puissance au message que nous transmet Rupi Kaur. Lait et miel m'a bouleversée, m'a touchée profondément au point où les mots me manquent, mais également un message d'espoir qui m'a fait du bien à l'âme et au coeur. Un recueil inoubliable, qui ne laissera personne indifférent...
Plaidoyer féministe 6 étoiles

Qualifié de recueil poétique, "Lait et miel" me semble plutôt un recueil de pensées, une sorte de journal intime, duquel on a assemblé les phrases les plus touchantes. Né de phrases publiées sur les réseaux sociaux par Rupi Kaur, cet ouvrage est touchant, dérangeant, et révèle la jeune femme féministe qu'elle est devenue.

L'amour a la part belle, mais l'amour douloureux, celui que l'on attend, qui arrive, que l'on vit puis qu'on laisse de côté.
Découverte des premiers émois, sensations douces, plus fortes, puis blessures de la chair et du coeur, voici ce qu'est "Lait et miel".
Un regard de jeune fille, ses émotions couchées sur le papier, agrémentées de dessins.
On trouve parfois de la poésie, de jolies tournures, des métaphores, mais l'ensemble est assez inégal.

Cru, souvent, avec ces mots qui peuvent choquer, abrupts, ce manque d'embellie qui caractérise la poésie, qui rend la lecture plus agréable.
Et derrière ces mots, puissants, oui, ces mots le sont, on devine beaucoup de mal-être et une volonté de s'affirmer, de vivre, d'exister tout simplement, malgré la souffrance et le désespoir. La condition féminine, les rapports hommes femmes qui peuvent parfois être violents, la maltraitance, laissent deviner des meurtrissures et une volonté rebelle.

Découpé en quatre parties, "souffrir", "aimer", "rompre", "guérir", ce livre a semble-t'il bouleversé des millions de lectrices et lecteurs.
Grâce à son originalité, peut-être, avec les dessins à main levée reproduits parfois, et les textes tout en minuscules, en rappel des origines indiennes de Rupi Kaur et de l'inexistence des majuscules dans la langue écrite.
Grâce à son accessibilité, sûrement, chacun(e) peut se retrouver dans ces phrases, ces petits textes, ces pensées.

Nathafi - SAINT-SOUPLET - 54 ans - 6 avril 2021