Qui a tué l'astrologue ?
de Christian Jacq

critiqué par Pierrot, le 27 février 2018
(Villeurbanne - 71 ans)


La note:  étoiles
Higgins sur les dents, on s’en prend à sa couronne !
Résumé
Le grand astrologue de Londres vient d'être assassiné chez lui. Avant de mourir il a juste le temps de donner un indice correspondant à l'astrologie. Higgins l'ex-inspecteur chef et le superintendant Marlow, les plus fins limiers du Yard, vont tout mettre en œuvre pour découvrir le ou les assassins. Ils savent qu'un nouveau meurtre va arriver, leur supérieur leur donne quarante-huit heures pour boucler cette enquête. Entre les Sept familiers de l'astrologue qui à eux tous forment la conjonction des Sept planètes, qui de ces sept personnes en voulait à cet homme. Lui qui leur faisait gagner de l'argent, qui les guidait dans leurs actions ...
Christian Jacq est parvenu à composer un pot-pourri entre, pour le fond, le passé et pour la forme, le présent. Pour cela, il a recours à un duo formé de Higgins et Marlow dans des enquêtes qui donc rappellent ici ou là une fleur de la reine Christie et là, un brin de Georges. Mais qui, ancrés dans le présent, ont le mérite d’éclairer notre lanterne par ces connaissances spécifiques. Pas d’effusion de sang, de sexe, ou de mot grossier, mais « Une mystérieuse affaire de style »