Il était tout froid dans l'est
de Thierry Bourcy

critiqué par Yeaker, le 18 juin 2015
(Blace (69) - 47 ans)


La note:  étoiles
Un bon Poulpe dans la choucroute
J'avais lu de Bourcy la première aventure de Célestin Louise et je n'avais pas aimé son écriture.
Mais là, une assez belle réussite tout en restant fidèle au personnage du Poulpe.

Celui-ci quitte Paris pour chercher une pièce détachée rare du côté de Cernay et profite de l'escapade pour se renseigner sur un meurtre récent. Les mauvaises boses ne faisant qu’amplifier sa détermination il profitera de sa présence pour régler son sort à un projet d'enfouissement de déchets nucléaires et à des attaques de banques en plus du fameux meurtre.
Il y a dans ce livre, sans doute, beaucoup de clichés et quelques erreurs géographiques mais dans l'ensemble on passe un bon moment.

Bonne lecture