Millénaire, Tome 5 : L'ombre de l'Antéchrist
de Richard D. Nolane (Scénario), François Miville-Deschênes (Dessin)

critiqué par Vince92, le 22 juillet 2013
(Zürich - 42 ans)


La note:  étoiles
Fin de cycle...(et fin de série pour moi)
Ce tome cinq termine le premier cycle d'une histoire dont on ne sait pas si les auteurs eux-même savent ou ils vont... étant donné l'histoire de l'éditeur et la fiabilité toute relative du rythme de ses publications, il y a fort à parier que la série se limite finalement à ce seul cycle, ce malgré le succès parmi le lectorat habituel de bande-dessinée fantastique.

Je ne comprends pas justement ce succès... aucun album ne sort de l'ordinaire, ce cinquième et dernier tome étant même en deçà du reste de la série en n'apportant pas de conclusion scénaristique au cycle qu'il est censé achever.

Dialogues indigents, scénario toujours aussi confus, couleurs et dessins passés à la palette graphique. Quelques bonnes idées malgré tout... mais je ne suivrai pas si la série se poursuit, l’ensemble étant vraiment trop faible.