Serum saison 1 épisode 1
de Henri Loevenbruck, Fabrice Mazza

critiqué par Psychééé, le 19 septembre 2012
( - 31 ans)


La note:  étoiles
Original et addictif
Attention, ce polar n’est pas comme les autres livres ; c’est un roman-série avec plusieurs saisons et épisodes. De courts tomes et de courts chapitres vous tiennent en haleine d’un bout à l’autre. Pour approfondir votre lecture et vous sentir davantage dans l’ambiance , des flash codes (musicaux, des vidéos et divers documents) vous sont proposés à la fin de chaque chapitre.

Ce premier tome dresse le décor, les personnages et vous donne envie d’aller plus loin. Emily est poursuivie dans un parc et reçoit une balle dans la tête. Elle se réveille à l’hôpital, complètement amnésique et son absence d’empreintes digitales n’arrange rien. Le détective Gallagher va tenter de résoudre cette énignme à partir de minces indices grâce à son ami le psychanalyste Draken, personnage autour duquel plane un étrange mystère qui atteint son paroxysme à la fin du premier épisode, naturellement, pour vous laisser sur votre faim.

A la manière d’une série télé, l'histoire, menée tambour battant, donne envie d’enchaîner la suite rapidement sous peine de frustration. Fort heureusement, à la fin de chaque tome on a droit à un « aperçu » du prochain livre en attendant de pouvoir se procurer le suivant!
Promesse tenue 10 étoiles

Ce premier épisode tient ces promesses... envie de lire la suite de toute urgence !!
Comme une série addictive : l'histoire démarre fort et vite, les personnages sont biens trempés (on se les représente aisément), les chapitres courts, voire très courts et haletants, alternant entre divers personnages pour faire avancer l'histoire... toutes les recettes sont là (celles d'une bonne série TV "thriller" mais aussi d'un bon roman "thriller"). La narration est très télévisuelle.

Après, j'avoue, prenant la série après sa publication complète, pas besoin d'attendre la sortie de l'épisode suivant... cela enlève du charme de l'attente et remet l'épisode dans un contexte de "gros" roman... publié en plusieurs parties.
Du coup, pour ce premier épisode j'ai lu rapidement le résumé de l'épisode suivant qui décrit des scènes, des dialogues... (à l'image des séries TV) mais je ne vais pas continuer à les lire pour ne pas me spoiler l'histoire et conserver l'esprit d'un "roman"...
Une bonne idée de tenter un livre "série" mais in fine cela reste tout de même un roman... (peut-être aussi car je ne flashe-code pas les musiques... l'idée de lire en pianotant mon téléphone à côté me déplait...).

Pour ce premier épisode, je conseille vivement pour les amateurs de thrillers.

Coper - - 36 ans - 6 mars 2017