L'Homme qui rit, Tome 3 : La Tentation de saint Gwynplaine
de Jean-David Morvan (Scénario), Nicolas Delestret (Dessin)

critiqué par Montréalaise, le 15 janvier 2012
( - 27 ans)


La note:  étoiles
De saltimbanque à pair d'Angleterre
Dans ce 3e tome, Gwynplaine a été arrêté par le wapentake sous ordre de Barkilphedro et emmené devant un vieil homme agonisant qui s'avérera être l'un des comprachicos qui l'avaient kidnappé. L'Homme qui Rit apprendra par conséquent ses origines et sa véritable identité : Lord Fermain Clancharlie, fils légitime d'un ancien lord déchu, et par conséquent, pair d'Angleterre.

Pendant qu'il sera plongé dans sa nouvelle existence et qu'il sera amené à oublier l'ancienne, Ursus et Déa le croieront mort. S'ensuit chez Gwynplaine une lutte charnelle entre deux femmes, psychologique entre deux conditions différentes.

Morvan et Délestret ont cette fois excellé à nous dévoiler tous les combats intérieurs que vit Gwynplaine. Encore un succès!