Les invités de l'île
de Vonne van der Meer

critiqué par Saint-Germain-des-Prés, le 27 avril 2008
(Liernu - 53 ans)


La note:  étoiles
Maison de vacances
Sur une île hollandaise, une petite maison accueille des vacanciers qui se succèdent, sans jamais se croiser, découvrant chacun « Duinroos », cette halte qu’ils s’offrent pour quelques semaines. Leur point commun est de débarquer sur l’île avec l’intention d’y accomplir quelque chose. Les uns veulent reconstruire leur couple après une tromperie. Les autres tentent de s’y séduire. Il y aura même un monsieur qui n’a loué cette maison que parce qu’il veut s’y suicider. Mais par considération pour ses filles, il veut que son acte passe pour un accident, la noyade d’un vieux monsieur qui a présumé de ses forces.

Un roman ? Plutôt des nouvelles qui se déroulent au même endroit… Vonne Van der Meer expose ici une belle collection d’esquisses, chacune (ou presque) intéressante, mais, à mon grand regret, l’auteur ne creuse pas les situations. Il y a un peu de facilité à ne dépeindre qu’une semaine ou deux de la vie d’un couple, que quelques jours des pensées d’un dépressif. De plus, ces histoires se clôturent par la force des choses puisque le séjour arrive à son terme, nul besoin donc pour l’auteur de trouver une véritable fin. Les gens rentrent chez eux, et puis quoi ?

Une lecture facile donc, avec des formulations bancales parfois (j’imagine que cela vient de la traduction), mais dont je ressors avec un sentiment de frustration. J’aurais voulu de plus longs développements, des histoires creusées, davantage d’intensité dans la psychologie des personnages (aucun suspense, tout est cousu de fil blanc)...