Pour tout l'or des mots
de Claude Gagnière

critiqué par Zoom, le 5 octobre 2001
(Bruxelles - 67 ans)


La note:  étoiles
Un livre pour les amoureux des mots
Aux amoureux de langue française et de littérature, à ceux qui aiment jouer avec les mots, voici un livre hors du commun, qui n'est ni un dictionnaire, ni une anthologie, ni un livre de citations mais un peu tout cela à la fois :
" traits d’esprit, phrases inattendues nées de la petite histoire ou de la petite littérature, jeux sur la pointe des mots, poésies fugitives sur la pointe des pieds, acrobaties sur le bout de la langue ou jongleries littéraires " : il mérite une place privilégiée sur la table de nuit. Il se laisse prendre, que dis-je , goûter, déguster, savourer, 5 minutes, une heure ou plus :
il distrait, excite l'esprit ou fait sourire... on le repose en sachant qu’on y reviendra. Qu'y trouve-t-on ? de tout !
Contrepèteries (" je préférerais subir des assauts de pique-assiettes plutôt que les assiettes de Picasso "),
épitaphes (" Je vous l’avais bien dit que j'étais malade "),
devises (" Comprendre et ne pas juger " , G. Simenon), dictées ( Mérimée, Pivot), comptines ( " ma grand-mère est enfermée, dans une boîte à chicorée, quand la boîte s’ouvrira, ma grand-mère en sortira " ,
proverbes, métaphores, sottises, aphorismes, sonnets, vers,
syllogismes,
rébus,
calembours, et puis aussi les cadrans solaires, les chiffres, Oscar Wilde, les 312 façons de dire " zizi ", Alphonse Allais, le mariage, les cancres, la censure, la France et les Français, Sacha Guitry, l’Oulipo, etc...sans oublier les livres, chapitre où l'on trouve cette belle citation de Jules Renard qui apparaît lorsqu’on entre dans ce site mais aussi : " Une bibliothèque, c’est le carrefour de tous les rêves de l’humanité " (Julien Green) " Je n'ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n'ait dissipé " (Montesquieu) " Vous aimez les livres ? vous voici heureux pour la vie " (Jules Claretie). Ce livre est , en un mot, une gourmandise littéraire.
Un savoureux objet littéraire, où riment avec bonheur poésie humour et vocabulaire 10 étoiles

Ni dictionnaire dont il a la structure alphabétique, ni encyclopédie car la multitude de sujets traités est loin d’être exhaustive, c’est une sorte d’anthologie humoristique, collection de mots, d’expressions, de thèmes rassemblés par l’auteur au gré de ses goûts comme de ses humeurs pendant une trentaine d’années. Des jeux de mots en tous genres, illustrés par d’innombrables poèmes, sonnets, distiques, quatrains, vers de circonstances, d’almanachs ou de cabarets, des jeux avec et sur les mots, calembours, contrepets, holorimes, logogriphes, palindromes, métaphores, pastiches, proverbes sont extraits des plus illustres auteurs de la littérature, à commencer par Victor Hugo.
Ces jongleries littéraires, toujours praticables pour briller dans les dîners en ville après avoir fait les beaux jours des salons depuis l’époque classique, ont participé à des créations sans fin, y compris par l’adoption de termes venus d’ailleurs enrichir notre vocabulaire. Les mots, les expressions pas toujours les plus académiques, ont une vie qu’il convient d’entretenir pour que vive la langue, ce que fait avec bonheur la vaste communauté francophone de par le monde. Autre source quasi inépuisable d’humour les perles des élèves autant que celles des journalistes. Comme on l’a compris, il arrive aussi à cet humour de s’arroger des airs impertinents, féroces, parfois un tantinet grivois sans jamais verser dans le vulgaire.
S’il faisait partie de la collection des « Dictionnaires Amoureux », nul doute qu’il aurait pu être au choix celui du verbe, de l’humour, de la dérision avec ou sans poésie. C’est un objet littéraire puisqu’il est fait d’une infinité de citations, de vers, de jeux de mots venant de nos grands écrivains, comme de ceux qui ont depuis sombré dans l’oubli et auxquels sont associés la cohorte des anonymes. Une place à part est consacrée à Alphonse Allais, chantre de l’humour glacé, qui a inspiré les Sacha Guitry, Jacques Prévert, Raymond Queneau, Pierre Dac, Raymond Devos, Pierre Desproges et bien d’autres, dont on ne se lasse pas de retrouver ça et là les citations les plus fameuses.
L'auteur a désigné son ouvrage du néologisme « zigomathèque ». Celui-ci se savoure avec ou sans modération. On s’y promène au milieu d’heureuses surprises : pas une page du début à la fin qui ne fasse naître soit un sourire, soit un franc éclat de rire sur les mille et quelques qu’il comporte. Il y a intérêt à l’avoir, à le feuilleter, à le transmettre aux prochaines générations étant donné la faible probabilité de voir pareil exploit se renouveler.

Colen8 - - 80 ans - 19 octobre 2015


Un livre-médicament...bio de surcroit 9 étoiles

Ce livre jubilatoire remplacera avantageusement tous les antidépresseurs, euphorisants, marie-jeanne et coke imaginable.

Non dénué d'ironie, voire de sarcasmes, il permet de se sentir moi bête quansd on le feemre à regrets

Il devrait être remboursé par la SS au titre d'incitateur à la joie de penser, de vivre et de sourire

Attentif - - 89 ans - 15 novembre 2006


Un livre de chevet 10 étoiles

Que dis-je ? Une bible ! Un outil de référence ! Le sous-titre est "Au bonheur des mots et merveilles" c'est tout dire... Une mine de renseignements. C'est le livre à toujours garder près de soi !

Zibouille - Lustin - 51 ans - 30 août 2004