Le sacrilège malais de Pierre Boulle

Le sacrilège malais de Pierre Boulle

Catégorie(s) : Littérature => Voyages et aventures , Littérature => Francophone

Critiqué par Pendragon, le 21 août 2006 (Liernu, Inscrit le 26 janvier 2001, 48 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 3 105  (depuis Novembre 2007)

Où l'irrationnel est roi !

Je crois me souvenir que dans mon jeune temps, ce roman était un classique proposé par l'école parmi les nombreux bouquins que nous avions à lire à l'époque (il paraît que ce n'est plus le cas, comme quoi, tout se perd, mais ceci est un autre débat). Et donc, je lis ce livre qui se trouve dans ma bibliothèque depuis dix ans déjà...

Comment dire ? C'est un classique, certes, mais un classique dont le style aurait vieilli sans se bonifier tandis que le message, lui, serait resté à 100 % d'actualité, si vous voyez ce que je veux dire !

L'histoire est somme toute intéressante : nous suivons les tribulations d'un jeune ingénieur français, Maille, dans une plantation de caoutchouc en plein milieu de la jungle malaisienne juste avant la guerre 40-45. Les planteurs sont là les maîtres absolus, utilisant la main-d'oeuvre locale pour trois fois rien et jouissant de "boys" aux gants blancs pour toute une série de tâches diverses. Mais, comme de bien entendu, les locaux trouvent astuces sur astuces pour contrer cette "dictature" blanche -- les chinois étant par ailleurs les plus grands spécialistes de ce "sport".

A côté de cet aspect purement "documentaire", Pierre Boulle développe aussi une critique plus qu'acerbe de l'administration, de l'illogisme et -- n'ayons pas peur des mots -- de l'idiotie caractérisée des décisions prises par le Management dans le but (unique !?) de pouvoir asseoir leur position de Manager. L'idée est simple : quand un employé vient présenter un projet, le Manager va systématiquement modifier quantité de choses, quand les changements sont effectués, et que les délais courent, bah... encore quelques modifications et quand enfin, les délais sont dépassés, on se dit que la première mouture n'était finalement pas si mauvaise ! On se retrouve ainsi avec la construction d'un bungalow au plus haut d'une montagne dont il faut raboter le sommet, creuser un trou pour la piscine, puis le reboucher car c'est trop cher, puis le recreuser car on rabote encore un peu... pour finalement se retrouver au même niveau que le haut plateau adjacent qui avait été originellement choisi par les ingénieurs. Ou, plus prosaïquement, nous nous trouvons face à un journal mensuel dont la mise en page nécessite cinq refontes et trois réunions au sommet car le lion, symbole de la société, est au centre et qu'on le placerait bien dans un coin ! Il va sans dire, qu'à la fin, le centre est quand même gardé pour des raisons de représentation ! Un autre exemple !? Un "spécialiste de la rationalisation" vient dans la jungle, chronomètre en main et se charge d'établir une véritable chorégraphie de mouvements pour rationaliser et donc accélérer et donc améliorer les mouvements des saigneurs (la saignée de l'arbre à caoutchouc, s'entend). Il va sans dire que ça foire complètement ! Et il y a comme cela quantité d'exemples complètement fous, à tel point que j'ai failli jeter ce bouquin au travers de la pièce tant ce manager, M. Chaulette, me mettait hors de moi ! Peut-être est-ce justement parce que je retrouvais certaines situations quotidiennes où l'illogisme et l'irrationalité restent les maîtres mots !?

L'équation est simple : le chef préconise une méthode, l'employé qui est sur le terrain sait que cette méthode ne fonctionnera pas et continue à faire son boulot, comme il se doit, n'appliquant pas la méthode mais le cachant au chef; au moment de l'analyse des résultats, ceux-ci sont forcément bons et le chef tout content d'avoir trouvé la bonne méthode, se précipite pour en inventer une nouvelle, "encore mieux que la précédente"! Ajoutons à cette équation que les "barons" du susdit chef sont à la fois larbins, victimes et défenseurs du système et vous aurez une idée du sacrilège malais...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le sacrilège malais

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le sacrilège malais".