L'invité d'un jour de Truman Capote

L'invité d'un jour de Truman Capote
( The thanksgiving visitor)

Catégorie(s) : Enfants => 10-12 ans

Critiqué par Voni, le 24 octobre 2005 (Moselle, Inscrite le 1 septembre 2005, 59 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (46 333ème position).
Visites : 3 468  (depuis Novembre 2007)

Peut-on pardonner la cruauté délibérée ?

A partir de 10/11 ans.
Buddy, le jeune narrateur, est un garçon d’une dizaine d’années vivant dans un village d’Alabama en 1932. A l’école, il côtoie Odd Henderson, une espèce de grande brute triplant sa classe, issu d’une famille de dix enfants tous plus misérables et méchants les uns que les autres. Très vite, Buddy est maltraité et humilié par Odd qu’il prend pour son souffre-douleur.
Il parvient toutefois à se confier à Miss Sook, sa vieille cousine chez qui il vit et avec laquelle il a noué des liens tendres et complices.
Pleine d’humanité et convaincue que la méchanceté de Odd ne peut être aussi irrévocable que Buddy l’affirme, elle décide de l’inviter à un repas. Lors de cette petite réception, Odd dérobe un bijou appartenant à Miss Sook. Débusqué par Buddy, empli d’un vif esprit de vengeance, celui-ci le dénonce publiquement.
Il s’est de toute évidence vengé de toutes ses humiliations subies mais a dégradé sa propre image auprès de sa cousine qui souligne “qu’il n’y a qu’un seul pêché qui soit impardonnable : la cruauté délibérée”.

Un court mais très beau texte avec un emploi délectable de phrases élaborées et de subjonctifs qui créent, chez le jeune public actuel, une surprenante résonance poétique.
Ce livre est une amorce efficace à des débats idéologiques à condition qu’il soit accompagné de certains repères historiques et syntaxiques surtout si le lecteur est très jeune.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Banal et moralisateur

3 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 12 juillet 2008

J’ai trouvé le récit un tantinet moralisateur. La morale est belle, mais j’ai trouvé ça lourd. J’ai lu cette nouvelle dans une édition bilingue avec Un Noël. C’est deux récits aux accents autobiographiques, ce qui a le positif de nous faire connaître ce grand auteur. C’est le premier livre que je lis de lui, mais je n’aurais pas dû. Ce n’est pas du Capote que je m’entendais. Si c’est assez bien écrit, j’ai trouvé le récit moyen. Pour les fans de Capote ou pour les enfants.

Forums: L'invité d'un jour

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'invité d'un jour".