Rousse comme personne
de Catherine Enjolet

critiqué par Micha, le 19 mai 2001
(Ath - 40 ans)


La note:  étoiles
Une rousse décevante...
Histoire de Geneviève racontée par sa fille, Anne. La mère ignore l'existence de sa fille, jusqu'au jour où elle se rend finalement compte que sa fille a plus de succès qu'elle même!
Elle se laisse mourir de dépit...
C'est donc pas très gai à lire. On s'endormirait presque, vu le peu d'action et de rebondissements dans le livre.
A ne pas lire! Absolument...