Le Cycle de Tschaï, tome 1 : Le Chasch
de Jean David Morvan (Scénario), Li-An (Dessin), Jack Vance (Autre)

critiqué par JodoRow, le 16 mai 2001
(Londres - 44 ans)


La note:  étoiles
Belle adaptation
Comportant actuellement deux tomes, cette série est une adaptation du roman de Jack Vance et parvient à en rendre le contenu de manière intelligente.
Ce tome établit le contexte de l'histoire tandis que l'histoire démarre dès la première page.
L'atmosphère sur la planète Tschai est étrange et la diversité des personnages mis en scène présage une épopée riche en rebondissements. Bien que les dessins restent assez enfantins, l'intrigue, elle, ne l'est pas du tout, et le lecteur se sentira rapidement pris par l'ambiance. Une très bonne BD en perspective à ne pas perdre de vue.
Rude atterissage 10 étoiles

Alors que le vaisseau spatial Explorateur IV approche d'une planète inconnue d'où semble être parti un signal de détresse, celui-ci est rapidement détruit, abandonnant au sol les 2 membres de l'équipage partis en découverte. Seul Adam Reith va survivre, même si sa capture par des être étranges ne laisse pas présager d'une durée de vie bien importante.

Notre aventurier humain va alors commencer à visiter un monde bien étrange peuplé de créatures issues de différents croisement, dont certains manifestement d'origine humaine, ce qui semble bien étonnant sur une planète jusque là inexplorée par les Terriens.

Croisement entre le planet-opera et le roman d'aventure, on découvre avec avidité ce monde riche et haut en couleurs, et on tremble pour notre héros abandonné, qui s'accroche furieusement à l'infime espoir qu'il a de revoir un jour sa planète d'origine. Après ce très bon début, difficile de ne pas avoir envie de dévorer les trois suivants.

Frankgth - - 49 ans - 5 décembre 2010


"star trek écrit par un bon scénariste" 9 étoiles

La revue "Mad Movies" disait il y a longtemps que ( en gros ) "le cycle de Tschaî c'est Star Trek écrit par un bon scénariste". Voilà le genre de critique parfaite parce qu'elle résume en une ligne tout ce qu'il y faut savoir sur l'oeuvre de Vance. Bon, j'ai trouvé qu'il y avait parfois une ou deux longueurs et le troisième tome m'a un peu moins plu que les trois autres... mais ce ne sont que broutilles et le plaisir pris à cette énorme fresque est presque total !

Elric - Boussu - 45 ans - 14 août 2001