Version originale pour un doubleur
de Vincent Sarti

critiqué par Alberto, le 30 août 2005
( - 69 ans)


La note:  étoiles
Un coup de coeur
J'ai adoré ce premier roman d'un certain Vincent Sarti. Ce livre parle avec une justesse de ton pleine de sincérité et d'humour de la vie et des choses de la vies: les amis, les rencontres, les amours, les joies et les déceptions d'un homme dans la cinquantaine qui exerce le métier de doubleur de films étrangers en langue française et qui prête accessoirement sa voix pour des pièces radiophoniques. Marié, il sent son ménage s'enliser. Sa complicité avec sa fille, son goût de la vie, ses amitiés et son humour qui détresse sont les racines desquelles il puise sa force et sa tendresse. A découvrir absolument!
Doux amer 8 étoiles

Un livre qui rappelle les comédies italiennes de Dino Risi, avec des larmes et de l'auto-ironie. Une vie qui n'a dautre extraordinaire que son quotidien, sa propre conscience, sa soif de lumière. L'histoire d'une passion pour le théàtre, le cinéma.

Paia - - 71 ans - 27 février 2009