Guide de l'amateur de thé
de Jean Montseren

critiqué par Belial, le 25 août 2005
(Anvers - 40 ans)


La note:  étoiles
Bonne référence, un peu agaçant par moments
Ok ce bouquin vaut son pesant de Bi Luo Chun, mais il a tout de même quelques points critiquables. Maintenant je sais au moins comment écrire un ouvrage sur le thé : répétez dix fois le nom du thé en question dans votre tête, prenez ensuite un recueil de poésie quelconque et sélectionnez le poème qui convient le mieux, recopiez quelques vers qui vous bottent, voilà votre commentaire est écrit.
Dans le même genre d'idées, il y a une tendance aux : "ce thé n'est pas pour les débutants" un peu condescendants, et souvent pas du tout à propos (le Long Jing est un thé très accessible aux profanes).
Restons toutefois objectifs, il s'agit d'un bon investissement, très complet et très agréable à lire, avec mise en page et couverture luxueuses. Vous saurez tout sur l’origine du thé, sa fabrication, sa dégustation, les thés les plus connus et leurs spécificités.
A posséder.