Vengeance
de Fabrice Colin

critiqué par Belial, le 25 août 2005
(Anvers - 39 ans)


La note:  étoiles
Conan 20 ans après
Difficile de trouver ses mots après la lecture d'une telle oeuvre. Vous avez vibré devant Conan, vous vibrerez en lisant ce roman. Un souffle épique dévastateur, une force salvatrice éreintante pour son lecteur. La vie jaillit à chaque ligne de ce roman phare, pierre angulaire de l'heroic fantasy française. J'en fais beaucoup?
Arrêtez de tergiverser, lisez-le!!!
Vengeance. 4 étoiles

Le roman de Fabrice Colin regorge de bonnes idées. Cependant, le plaisir est gâché par un scénario très mal travaillé. Il y a beaucoup d'incohérences dans le récit et certains actes des personnages sont dénués de logique.
De plus, même si dans certaines scènes, l'écriture de Fabrice Colin est excellente (je pense notamment à la grande scène du brasier vers la fin du récit), dans la majeure partie du livre, ce n'est pas le cas. Son écriture est plate et dénuée d'émotion. La première partie du roman ne m'a vraiment pas accrochée : le héros n'était pas attachant, ses aventures étaient mal racontées et donc ennuyeuses. La deuxième partie m'avait enthousiasmé par la tournure que prenaient les évènements. Or mes attentes ont été gâchées : tout s'entremêle de manière confuse, on eut dit que l'auteur a beaucoup d'idées et qu'il tente de toutes les exposer d'un coup lors des derniers chapitres, mais d'une mauvaise manière.
La fin du roman est, à mon sens, bâclée et précipitée.
Soit, une histoire très mal exploitée.

Felicity11 - Bruxelles - 27 ans - 23 août 2012