Code Da Vinci : L'enquête de Marie-France Etchegoin, Frédéric Lenoir

Code Da Vinci : L'enquête de Marie-France Etchegoin, Frédéric Lenoir

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par Durand, le 23 août 2005 (Inscrit le 20 mai 2005, 42 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 576ème position).
Visites : 3 410  (depuis Novembre 2007)

Un peu de vérité sur le Da Vinci Code

De tous les livres circulant sur le circuit Da Vinci Code, voici probablement le plus rigoureux et le plus sérieux. Les auteurs démêlent le vrai du faux au sein du best seller de Dan Brown et permettent au lecteur de rectifier les bourdes historiques de l'ouvrage. Loin pourtant d'être un pamphlet contre le Da Vinci Code, les auteurs désirent juste recadrer et lever les ambiguïtés, arguments à l'appui et par le biais d'une bibliographie exhaustive, les dérives du roman. Et enfin, en plus d'un cours d'histoire passionnant, les auteurs nous proposent une étude approfondie des diverses sources d'inspiration de Dan Brown (légendes, autres ouvrages). A tel point qu'on se demanderait presque ce que Dan Brown n'a pas plagié et s'il n'a pas été lui-même débordé par le succès de son roman....

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

De la fiction à la réalité

7 étoiles

Critique de Bernard2 (ARAMITS, Inscrit le 13 mai 2004, 70 ans) - 5 mai 2017

Le succès du Da Vinci Code ne doit pas faire oublier qu'il s'agit d'un roman. Les ingrédients sont ici expliqués. Des faits avérés, d'autres imaginés mais possibles, d'autres enfin totalement fantaisistes. Doit-on être déçu(e) de découvrir que ce que l'on avait peut-être voulu croire un peu trop rapidement n'était en fait que le fruit de l'imagination de Dan Brown ? Assurément non, un roman n'est plus un roman sans sa part de rêve. Et faire ensuite la distinction entre le réel et l'imaginaire, surtout lorsque c'est, comme ici, fort bien exposé, permet de replacer l'histoire dans une réalité cohérente, où la fiction n'a plus sa place.

Pertinence des faits

8 étoiles

Critique de Mallaig (Montigny les Cormeilles, Inscrite le 17 janvier 2006, 42 ans) - 16 avril 2007

Cette enquête permet de clarifier beaucoup de thèmes abordés dans le Da Vinci Code. Dan Brown profite notamment du manque de culture religieuse et artistique de la plupart des gens pour faire croire à ses théories.
Toutefois, n'oublions pas que le Da Vinci Code est un roman.
Cette enquête permet d'aller plus loin et de toujours mieux comprendre les choses tout en trouvant de nouvelles pistes de recherches.

Un livre de référence sur un bouquin controversé

10 étoiles

Critique de Le rat des champs (, Inscrit le 12 juillet 2005, 69 ans) - 28 mai 2006

Au secours, la Da Vinci code mania envahit la planète. Après un succès phénoménal en librairie, voici le film, qui sera n'en doutons pas un énorme succès. L'enquête de Marie-France Etchegoin et Frédéric Lenoir vient de sortir en "poche" dans la collection "Points", et c'est peut-être l'occasion de se plonger dans cette impressionnante enquête.

Dan Brown est un manipulateur hors pair, qui mêle savamment le vrai et le faux, l'avéré et l'inventé, le probable et l'impossible avec les énormes approximations de l'Américain qui confond onglet à l’échalote et hamburger.

Un exemple parmi bien d'autres: il prétend que le château de Villette à 75 kms de Paris a été construit par le célèbre architecte François Mansart. Pas de chance, ce dernier est mort en 1666 et le château fut construite en 1668. Peut-être par son fantôme?

Tous les aspects du best-seller brownien sont examinés à la loupe, et quand il y a lieu, même si c'est rare, les auteurs donnent raison à Dan le bien coiffé. Oui, les numéraires de l'opus Dei pratiquent la mortification avec un cilice, oui, ils détestent et méprisent tout ce qui est féminin, mais dire qu'ils sont prêts à tuer pour éviter que le secret de la sexualité de Jésus ne soit divulgué est autre chose. Oui, il est possible que la béatification et la canonisation d'Escriva le fondateur de l'Opus Dei fut un geste de reconnaissance du Vatican vis-à-vis de ceux qui ont apuré leurs comptes après le krach du Banco Ambrosiano.

Non, Mr Brown, les évangiles de Nag Hammadi n'étaient pas écrits en araméen mais en copte, où avez-vous été chercher votre documentation?

Non, la pyramide du Louvre ne contient pas 666 carreaux, le chiffre de la bête, mais selon le service de presse du Louvre, 673 panneaux vitrés, 603 losanges et 70 triangles. Tout est à l'avenant, les faits sont modifiés pour coller à la thèse conspirationniste, qui fait hélas recette de nos jours.

Quant aux descriptions des différents lieux de l'action par le grand homme, même si elles sont "avérées" comme il dit, le nombre d'erreurs et de stupidités énoncées doctement par le professeur Langdon est hallucinant.

Le "livre" du sieur Brown nécessite cette mise au point savante et rigoureuse, parce qu'il est manipulateur et qu'il tend à castrer notre intelligence et notre liberté de pensée. Excusez les guillemets, mais leur absence m'aurait fait mal aux tripes.

Un livre d'utilité publique, donc, ce qui mérite cinq étoiles.

Forums: Code Da Vinci : L'enquête

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Code Da Vinci : L'enquête".