Eva Luna de Isabel Allende

Eva Luna de Isabel Allende

Catégorie(s) : Littérature => Sud-américaine

Critiqué par Ald_bzh, le 16 août 2005 (Brest, Inscrite le 11 janvier 2005, 39 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 503ème position).
Visites : 3 140  (depuis Novembre 2007)

Un talent de conteuse incontestée

A travers ce livre, Isabel Allende nous conte l'histoire d'une petite fille Eva Luna qui traverse la vie et les épreuves avec force et énergie, naïveté et ingéniosité. Cette petite fille ne ressemble à personne et a un don: conter des histoires fabuleuses, réalistes, en tout cas envoutantes !!! Elle nait d'une mère sans origine et d'un indien sans nom. Elle grandit de façon discrète jusqu'à la mort de sa mère. Elle part ensuite travailler et on la suit de maison en maison, d'aventure en aventure. On rencontre à ces cotés des maquerelles, des ministres, des guérilleros, des emmigrées, des gens bons ou mauvais ...

A travers ce roman, on découvre l'Amérique du Sud par ses couleurs, ses odeurs, ses habitants. L'écriture est splendide et on se noie dans ce torrents de mots. Lutilisation de la première personne nous aide à nous fondre dans le décor.
J'aime le talent de conteuse de cette auteur et il est encore prouvé dans ce livre. A lire et à conseiller.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Oui, un feu d’artifices!

8 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 32 ans) - 12 juillet 2008

Riad Halabi, c’est le nom de mon personnage préféré. Cet homme attachant, au cœur sur la main et à la lèvre fendue par un bec de lièvre, a su me faire enchaîner les chapitres les uns après les autres, sans me laisser de répit. Mais il y a aussi Melecio, ce travesti devenu l’une des plus grandes beautés d’Amérique, Rolf Carlé et sa caméra au poing, Huberto Naranjo, destiné selon les tarots à devenir politicien ou bandit de grands chemins, Zulema, Kamal, un Indien aux yeux jaunes, et encore tant d’autres!

C’est ce qui me charme toujours des romans d’Isabel Allende. Des personnages hauts en couleurs, des histoires originales, parfois magiques, et le tout sur un fond historique et politique situé presque toujours en Amérique du Sud. On est entraîné dans un véritable tourbillon d’imaginaire, qu’on avale en quelques jours et qu’on quitte à regret!

un vrai feu d'artifices!

8 étoiles

Critique de Babsid (La Varenne St Hilaire, Inscrite le 8 mai 2006, 31 ans) - 3 février 2007

Eva Luna, comme sa créatrice, est une conteuse formidable. Le lecteur est entraîné dans un tourbillon d'odeurs, d'images et surtout d'histoires. On en ressort étourdi mais heureux.
A lire sans attendre.

Forums: Eva Luna

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Eva Luna".