Rien ne vaut la douceur du foyer de Mary Higgins Clark

Rien ne vaut la douceur du foyer de Mary Higgins Clark
( No place like home)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Manon, le 5 août 2005 (Paris, Inscrite le 31 juillet 2005, 29 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (39 873ème position).
Visites : 3 417  (depuis Novembre 2007)

Une Mary Higgins Clark fidèle à elle-même

Une amie m’a offert ce nouvel opus en disant que l’histoire était terrifiante et originale. Pourtant, ce Mary Higgins Clark ni ne transcende ni ne révolutionne la littérature du polar. La romancière utilise les mêmes ingrédients que de coutume quoique l’intrigue soit assez intéressante.

L’histoire : Liza Barton a tué sa mère à dix ans pour la protéger de son mari qui la violentait. Vingt quatre années plus tard, Liza est devenue Célia Nolan. Elle a un enfant, un nouveau mari adorable et est une brillante (comme toujours) décoratrice. Six mois après son second mariage, son avocat de mari lui offre comme cadeau de noce la somptueuse maison dans le New Jersey où s’est déroulé le drame. Celia est effrayée à l’idée qu’on la reconnaisse d’autant plus que la maison de « la petite Lizzie » est saccagée. Quelques temps après un crime a lieu, l’agente immobilière est assassinée, et « on » semble vouloir lui faire endosser le meurtre.

Ce « thriller » se laisse lire malgré quelques passages ennuyeux. L’intrigue est bien ficelée mais MHC a connu mieux. Les personnages sont, comme de bien entendu, sympathiques mais sans profondeur mais tel ne semble pas être le but de l’auteur.

Un roman assez agréable, qui peut se lire sur la plage, pour se détendre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Rien ne vaut la douceur du foyer [Texte imprimé], roman Mary Higgins Clark trad. de l'anglais par Anne Damour
    de Higgins Clark, Mary Damour, Anne (Traducteur)
    Albin Michel / Spécial suspense (Paris)
    ISBN : 9782226159786 ; EUR 22,00 ; 18/05/2005 ; 457 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

MHC a fait mieux.

5 étoiles

Critique de Krapouto (Angouleme Charente, Inscrit le 4 mars 2008, 73 ans) - 15 février 2010

Un mari offre une maison à sa femme pour son anniversaire, et c'est justement la maison dans laquelle elle a vécu , enfant, un drame qui a bouleversé sa vie. D'entrée on ne croit pas à la coïncidence, et on se demande bien comment Celia peut y croire. C'est trop. On a donc une petite idée dès le début, qui se précise au fur et à mesure.
Et puis cette ambiance de banlieue aisée , piscine, équitation à tous les étages, c'est Dallas, Desperate , tout ce que vous voulez. MHC a fait mieux.

Trompeuse la douceur.

6 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 62 ans) - 5 septembre 2006

A dix ans, Lizza Barton a tué sa mère d’un coup de pistolet en tentant de la défendre des coups du beau-père et nouveau mari. Drame dans le genre peu banal. L’enfant parvient à se reconstruire et sous l’identité de Celia Nolan aborde la vie de meilleure façon puisqu’elle est riche, est respectée pour son talent de décoratrice, et a un fils et un mari qu’elle adore.
Mais voila, à titre de surprise d’anniversaire, le mari la ramène dans la maison où s’est déroulé le drame, il lui achète en effet la maison sans lui en toucher mot. Précisons que le mari ignorait le passé de sa femme.
Vous y croyez vous à ce genre de coïncidences ? Non, et vous aurez raison. La suite le démontrera …
Honnête polar dans la tradition des Higgins Clark. Toujours ce côté agaçant de placer délibérément ses personnages dans un environnement de richesse, de célébrité, … (N’y aurait-il point de pauvres aux Etats-Unis ?)
Ce retour d’un passé inquiétant dans un présent devenu lumineux est une grande récurrence chez Higgins Clark. C’est dans les vieux pots …

Un bon scénario mais un peu laborieux...

6 étoiles

Critique de ADE (MARSEILLE, Inscrite le 10 octobre 2005, 40 ans) - 10 octobre 2005

D'entrée de jeu, le livre ne m'a pas "pris" : beaucoup trop de personnages et une enquête un peu laborieuse.

Dommage car on ne s'attend pas au dénouement donc une intrigue à la hauteur de MHC mais dans laquelle on trouve un certain manque d'inspiration peut-être pour certains passages...
En bref, un bouquin un peu fade mais qui peut convenir aux lecteurs qui ne connaissent pas encore les best sellers de l'auteur (comme Recherche jeune femme aimant danser par exemple) pour que ceux-ci ne soient pas déçus!

un MHC comme les autres

6 étoiles

Critique de Tyty2410 (paris, Inscrite le 1 août 2005, 31 ans) - 21 août 2005

Bof bof ....j'en avais pas lu depuis quelques années donc je ne me suis pas (trop ) ennuyé ...mais y'a pas dire elle changera pas , on retrouve toujours les mêmes thèmes de prédilection , mais je dois quand même reconnaitre que l'idée de départ était originale , mais faut qu'on m'explique comment on peut trouver du suspense là dedans ....Enfin je ne le conseillerai pas mais je ne le déconseillerai pas non plus ...très bien pour la plage , ou quand on n'a pas envie de se prendre la tête !

Forums: Rien ne vaut la douceur du foyer

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Rien ne vaut la douceur du foyer".