Le pain rouge de Marie-Paul Armand

Le pain rouge de Marie-Paul Armand

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Calamity_jane, le 23 juin 2005 (Montreuil, Inscrite le 20 mai 2005, 38 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 288ème position).
Visites : 2 008  (depuis Novembre 2007)

émouvant et instructif à la fois ...

Tout d'abord, ce livre est un recueil de 3 romans de Marie-Paul Armand. Je n'ai lu que l'un d'entre eux "le pain rouge".

Mathilde, 18 ans, vit avec sa famille dans un petit village près de Lille, avec sa famille. Nous sommes en 1787, à la veille de la Révolution Française.

Les évènements commencent par des récoltes saccagées par la grèle, le manque de blé, de nourriture.
Puis viendront les différents changements qui caractérisent la révolution.

L'histoire s'étend de 1787 à 1795. Mathilde va vivre des bonheurs et des malheurs. Ce livre est aussi émouvant qu'instructif, bien des fois j'ai versé une larme ou me suis indignée ...

Me viens alors une question ... La révolution était-elle vraiment une bonne chose ...? Des avantages, des égalités bien sur, mais au prix de combien de malheurs ?

Le paratexte de ce bouquin précise que si Mathilde et sa famille sont des personnages fictifs, certains personnages ont bien vécus, l'auteur s'étant renseignées auprès des historiens des régions du nord. Elle s'est appuyé aussi sur les récits des habitants, sur les souvenirs transportés de générations en générations.

Bref, un très bon bouquin, très bien écrit, et très utile si, comme moi, on est pas bien fort en histoire ...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le pain rouge [Texte imprimé] Marie-Paul Armand
    de Armand, Marie-Paul
    Pocket / Presses pocket (Paris)
    ISBN : 9782266130585 ; EUR 7,90 ; 22/05/2003 ; 604 p. ; Broché
  • La poussière des corons [Texte imprimé] Marie-Paul Armand préf. de Jacques Duquesne
    de Armand, Marie-Paul
    Omnibus / Collection Omnibus (Paris. 1988).
    ISBN : 9782258048683 ; EUR 22,10 ; 03/11/1999 ; 1075 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Super livre !

10 étoiles

Critique de Emira17 (/, Inscrite le 9 juillet 2010, 21 ans) - 18 mai 2011

Nous sommes en 1789. Mathilde a vingt ans et elle a passé toute sa vie à travailler avec sa famille dans une ferme. Mais voilà, les temps changent et les inégalités sociales sont de moins en moins acceptées par le peuple qui paye beaucoup trop d'impôts et qui n'a plus de blé.
La révolution française éclate et nous assistons aux espoirs et aux désillusions des habitants d'un petit village du nord.
Sur fond de révolution, c'est tout le quotidien d'une jeune fille qui est décrit. Les drames et les bonheurs auxquels elle assiste. Mais également les douloureux contrastes qu'elle constate.
"Je m'interrogeai sur ce douloureux contraste : d'un côté Amélie la fille de la comtesse que je venais de quitter et dont le sujet d'inquiétude était ses robes à retoucher ; de l'autre, une famille qui ne possédait rien et dont le souci majeur était d'avoir suffisamment à manger pour pouvoir survivre. Mais c'était comme ça depuis toujours. Comment cet ordre établi depuis si longtemps pourrait-il subitement changer ? Cela me semblait bien improbable..."
C'est ainsi que nous sommes amenés à voir la révolution de l'autre côté que celui que les livres d'école nous montrent. A savoir, les nombreux innocents qui laissèrent leur vie pour satisfaire la fureur d'un peuple, les curés et les ecclésiastiques pourchassés sans pitié pour mettre fin au fanatisme sans oublier les guerres et les drames qui affaibliront un peuple tout entier. Ce livre démontre à merveille la période contrastée que fut la Révolution Française.
Je conseille vraiment les autres livres de l'auteure !

Forums: Le pain rouge

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le pain rouge".